Getty Images/iStock

Les milléniaux du pays sont nombreux à ne pas se réjouir à l’approche de la période des Fêtes. C’est une des conclusions du rapport Les dépenses des fêtes des milléniaux au Canada 2018 paru mercredi.

Un Canadien sur six préférerait ne pas célébrer les Fêtes du tout, alors que le tiers d’entre eux ont également indiqué vivre des émotions négatives par rapport aux dépenses qu’occasionne cette période de l’année.

«Les Fêtes sont censées être un moment heureux, mais, malheureusement, les résultats de notre recherche indiquent que ce n’est pas le cas pour de nombreux Canadiens», a déclaré Phil Barrar, fondateur et PDG de Mylo, l’application à l’origine de ce rapport.

Autre constat, les répondants québécois sont les plus susceptibles de ne pas célébrer les Fêtes. 21% d’entre eux ne célébreront pas cette année. Ils sont cependant les moins susceptibles de s’endetter comparativement aux répondants des autres provinces canadiennes.

Dépenses
D’ailleurs, parmi les 1500 milléniaux canadiens (18-34 ans) interrogés dans le cadre de cette recherche, 58% des répondants ont indiqué qu’ils ne mettront pas d’argent de côté pour les dépenses des fêtes cette année.

Le tiers des milléniaux québécois (33%) préféreraient même éliminer la tradition des cadeaux.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!