Collaboration spéciale Randonnée Mïcklà de Plessisville accueille chaque année de nombreux touristes étrangers qui souhaitent vivre cette expérience hivernale que de se balader en traîneau à chiens.

Se laisser charmer par une balade en traîneau à chiens à travers de magnifiques sentiers, voilà une expérience hivernale qu’ont choisi de vivre de nombreux touristes étrangers en prenant réservation chez Randonnée Mïcklà à Plessisville. L’activité attire également de nombreuses familles de la région.

Propriété de Jacques Breton et Nathalie Fettu, l’entreprise est située depuis quatre ans sur le site de l’ancienne Sucrerie d’Antan, accessible via la route 116. Elle dispose d’environ 80 chiens (principalement des huskies sibériens et malamutes) pour offrir ses balades sur une vingtaine kilomètres de sentiers qui lui sont accessibles grâce aux droits de passage des propriétaires terriens.

Un excellent début de saison
Après une saison hivernale 2016 très difficile en raison des mauvaises conditions climatiques, les propriétaires entrevoient la nouvelle saison d’un bon œil avec le départ canon de la période des fêtes.

«Nous avons affiché complet tous les jours et nous avons remarqué pour la première fois la présence d’Asiatiques. Les Américains sont également plus nombreux à nous visiter, sans doute en raison du taux de change qui est plus avantageux. Il y a des journées où ça parlait juste anglais à notre resto», de noter, Mme Fettu qui laisse entendre que la majorité de leurs visiteurs ont connu leur entreprise via Internet.

Si janvier est toujours moins achalandé en raison des caprices de la météo, c’est tout le contraire pour le mois de février qui offre habituellement de bonnes conditions à la pratique de cette activité. L’agenda des réservations va d’ailleurs bon train. La clientèle en provenance d’Europe reste la plus nombreuse.

L’entreprise accueille jusqu’à 40 clients par jour incluant la balade du matin et celle de l’après-midi (2 personnes par traîneau jusqu’à 10 traîneaux). «Quand la demande est plus forte, il nous arrive aussi de faire une troisième sortie dans la journée», ajoute la copropriétaire soulignant que les clients ont le loisir de conduire eux-mêmes leur traîneau ou de se laisser conduire par un guide que ce soit pour des balades d’une à trois heures.

Depuis sa relocalisation dans l’ancienne Sucrerie d’Antan, Randonnée Mïcklà offre aussi le service de restauration sur place aménagée dans le bâtiment principal qui sert aussi de relais d’accueil pour les motoneigistes et adeptes de VTT en plus de sa clientèle de randonneurs.

Parmi leurs projets à venir, les propriétaires ont toujours l’intention de remettre l’érablière en marche et de lancer une activité de cani-rando en été, deux projets qui ne se réaliseront toutefois pas cette année.

En plus des différents forfaits de randonnée offerts, notamment en collaboration avec le Manoir du lac William de Saint-Ferdinand, l’entreprise fait aussi la fabrication, la réparation et la vente de traîneau à chiens de même que la vente de chiots.

Il y a plus de 25 ans déjà que Jacques Breton, qui est originaire de Sainte-Sophie-d’Halifax, et Nathalie Fettu se sont installés dans la Paroisse de Plessisville pour s’adonner à la randonnée en traîneau.

Aussi dans Vacances :

Dû à un problème technique relié à la publication de publicités sur notre site web, nous avons temporairement désactivé la zone de commentaires sur le site web. En attendant que le problème soit réglé, nous invitons les lecteurs à faire leurs commentaires via notre page Facebook, soit directement sur notre mur, ou en message privé. Merci de votre compréhension et merci de nous lire!