Winslow Townson Tyler Seguin, Jamie Benn. Winslow Townson / The Associated Press

TORONTO — Tyler Seguin était ambivalent lorsqu’il a appris que son coéquipier étoile Jamie Benn n’enfilerait pas l’uniforme du Canada à la Coupe du monde de hockey.

Seguin était déçu puisqu’il n’aura pas l’occasion de jouer avec Benn sur la scène internationale à Toronto, le mois prochain. Mais il était heureux d’apprendre que l’un des meilleurs pointeurs de la Ligue au cours des deux dernières saisons serait prêt à amorcer la saison régulière avec les Stars de Dallas.

Benn, qui a amassé 41 buts et 89 points l’an dernier, a subi une opération aux muscles abdominaux à la mi-juillet, ce qui a mis fin à ses espoirs de représenter le Canada à l’automne. Il a été remplacé par l’attaquant des Sharks de San Jose, Logan Couture.

«Je sais à quel point c’était un honneur et à quel point il était fier de porter les couleurs de son pays, a dit Seguin à propos de Benn. Je sais aussi à quel point il est engagé envers les Stars. Je sais que cette décision a été difficile pour lui. Mais le fait de savoir qu’il sera prêt pour la saison me rend heureux.»

Seguin a raison d’être optimiste à propos des chances des Stars, la saison prochaine.

Les Stars ont connu leur meilleure campagne en une décennie l’an dernier, menant l’Association de l’Ouest avec 109 points en plus de marquer 17 buts de plus que leurs plus proches poursuivants à ce chapitre. Ils ont été éliminés en sept matchs face aux Blues de St. Louis au deuxième tour des séries, mais la formation menée par Seguin, Benn et John Klingberg est jeune et sur la pente ascendante.

L’équipe a ajouté le vétéran défenseur Dan Hamuis et l’attaquant Jiri Hudler au cours de l’été.

La question des gardiens demeure un grand point d’interrogation pour les Stars à l’aube de la saison alors que Kari Lehtonen et Antti Niemi seront de retour devant le filet. Aucun des deux n’a été capable de s’emparer du poste de numéro un la saison dernière. Une légère amélioration à ce chapitre pourrait propulser l’équipe vers de nouveaux sommets.

Les Stars ont gagné leur première et seule coupe Stanley en 1999.

«Je sens que la fenêtre est maintenant ouverte», a commenté Seguin.

Il a ajouté que son équipe ne faisait qu’amorcer sa montée en espérant rejoindre le groupe d’équipes aspirantes.

«L’objectif tout au long de la saison est de faire les séries et de garder le rythme pour gagner un championnat. Je sens que nous avons acquis l’expérience nécessaire pour accomplir ça», a-t-il ajouté.

Seguin a connu sa troisième saison consécutive d’au moins 30 buts l’an dernier, avec 33 buts et 73 points en 72 matchs, avant de rater la majeure partie des séries avec une blessure à la jambe gauche. Il dit avoir retrouvé la forme au cours du dernier mois et être prêt à représenter le Canada.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!