Nathan Denette David Eng

TORONTO — Le joueur de basketball en fauteuil roulant montréalais David Eng portera le drapeau du Canada lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux paralympiques de Rio de Janeiro.

Le double médaillé d’or en est à ses quatrièmes Jeux paralympiques.

Eng a fait ses débuts aux Jeux d’Athènes en 2004, lorsque l’équipe canadienne a décroché l’or. Il a gagné une deuxième médaille d’or il y a quatre ans à Londres et a ajouté l’argent aux Jeux de Pékin en 2008.

L’athlète de 39 ans a confié que porter l’unifolié «est le plus grand honneur qu’un athlète puisse recevoir».

«J’ai eu l’occasion à Pékin de voir la chef de mission Chantal Petitclerc le faire et aussi mon bon ami (le nageur) Benoit Huot lors de la cérémonie de fermeture à Londres et, à chaque fois, je me disais ‘Incroyable, quel honneur’, a mentionné Eng. Je n’arrive pas à croire aujourd’hui que je suis assis devant vous tous et qu’on m’accorde cet honneur.»

Le co-capitaine canadien, dont le handicap est d’avoir une jambe plus courte que l’autre, a découvert le sport par son oncle Gérald Brulé, un ancien membre de l’équipe nationale.

«C’est un athlète très respecté et un exemple pour tous les athlètes dans son sport et tous les autres, a précisé Petitclerc en parlant de Eng. C’est un leader extraordinaire sur le terrain et à l’extérieur.»

Eng, titulaire d’un baccalauréat en kinésiologie de l’Université du Texas, est conscient que l’équipe canadienne aura fort à faire pour répéter ses succès précédents aux Paralympiques.

«Depuis Londres, nous avons perdu six vétérans. L’équipe est jeune et rapide et nous visons une place sur le podium.»

Le coup d’envoi des Jeux paralympiques sera donné mercredi et ils se poursuivront jusqu’au 18 septembre. Le Canada a l’objectif de terminer parmi les 16 meilleurs nations au classement général des médailles.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!