Graham Hughes Graham Hughes / La Presse Canadienne

MONTRÉAL — Todd McLellan, qui va diriger l’équipe de l’Amérique du Nord à la Coupe du monde, estime que sa brigade, bien que jeune, a aussi l’expérience qui pourrait donner un coup de pouce pendant le tournoi.

Les réflecteurs se dirigeront vers Connor McDavid et Auston Matthews, mais beaucoup de joueurs ont déjà une belle feuille de route dans la Ligue nationale.

Ryan Nugent-Hopkins et Sean Couturier totalisent 10 campagnes dans la LNH – ils ont chacun disputé plus de 300 matches.

Brandon Saad a pris part à 286 rencontres en quatre saisons, en plus de 67 matches de séries et deux conquêtes de la coupe Stanley, avec Chicago.

«Il y aura des moments sur la glace ou dans le vestiaire où nous aurons à décompresser un peu, a dit McLellan. Il y aura peut-être de la nervosité, mais nous avons des gars qui sont dans la Ligue nationale depuis un bout de temps. Is devront être des valeurs sûres pour calmer le jeu et dire, ‘OK, on recommence à appliquer notre système, on joue en équipe et ça va bien se passer’.»

Le club inclut des joueurs de 23 ans ou moins du Canada et des États-Unis.

Couturier, qui sera au centre du trio comprenant aussi Vincent Trocheck et J.T. Miller, devrait être fort utilisé avec l’adversaire en avantage numérique.

«J’ai eu la chance de pouvoir compter sur lui au championnat mondial l’an dernier, a dit McLellan. Il a joué un grand rôle dans nos succès. Très bon aussi au cercle de mise en jeu. Il joue de façon responsable, ce qui est toujours un gros plus.»

D’autres joueurs ayant déjà passablement cheminé dans le grand circuit sont Mark Scheifele, Nathan MacKinnon, Seth Jones, Morgan Reilly et Jacob Trouba.

Nugent-Hopkins est conscient que les plus âgés auront à se comporter en meneurs.

«Je m’apprête à débuter une sixième saison, ce qui est un peu fou quand on y pense, a dit le Britanno-Colombien de 23 ans. Je dois montrer l’exemple, et pas seulement sur la glace. C’est beaucoup à l’extérieur de la patinoire: faire les choses de la bonne façon, prendre soin de soi. Espérons que les plus jeunes vont s’en inspirer. Mais nous avons aussi beaucoup de gars avec plus d’expérience. C’est un bon mélange.»

Après trois jours d’entraînement au Centre Bell, l’équipe va affronter l’Europe jeudi soir au Centre Vidéotron, à Québec. Les deux mêmes clubs vont s’affronter à nouveau dimanche soir, au Centre Bell.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!