RIO DE JANEIRO — Avant qu’elle ne roule jusqu’à la ligne de départ samedi, Michelle Stilwell s’est arrêtée pour observer le stade olympique.

Pas parce que c’était probablement le dernier moment de sa carrière paralympique, mais parce que c’était un moment qui méritait d’être savouré.

La coureuse en fauteuil roulant a roulé vers la victoire au 100 mètres pour récolter sa deuxième médaille d’or des Jeux paralympiques de Rio, la sixième de son illustre carrière.

L’athlète de 42 ans, aussi politicienne à Parksville, en Colombie-Britannique, n’est pas certaine de ce que lui réserve l’avenir, mais elle a appris à aborder chaque course comme sa dernière.

«Je fais ça chaque fois parce qu’on ne sait jamais, a déclaré Stilwell. Et je pense que c’est vraiment ça pour tout le monde. Peu importe si tu es un athlète paralympique ou olympique, tu peux toujours subir une blessure grave.

«Ta vie change en un instant et c’est pour ça que je profite de chaque moment et que j’ai du plaisir.»

Stilwell a mené du début à la fin et a franchi la ligne d’arrivée en 19,42 secondes. L’Américaine Kerry Morgan a terminé deuxième en 19,96 tandis que la Belge Marieke Vervoort a remporté le bronze en 20,12.

Stilwell a gagné au 400 mètres, plus tôt cette semaine. Elle est l’une des athlètes paralympiques les plus décorées et elle est devenue la première paralympienne canadienne à remporter l’or dans deux sports différents, elle qui avait aidé le Canada à l’emporter en basketball en fauteuil roulant en 2000 à Sydney.

Outre la médaille de Stilwell, le Canada en a ajouté quatre autres lors de la 10e journée d’activités pour porter son total à 29, dont huit d’or et 10 d’argent.

Les Canadiens Brent Lakatos, Curtis Thom, Tristan Smyth et Alexandre Dupont sont montés sur la troisième marche du podium en un temps de 3:08,00 au relais 4x400m T53/54. La Chine (3:04,58) et la Thaïlande (3:07,73) ont devancé le Canada.

Le nageur Nicolas-Guy Turbide a quant à lui remporté le bronze au 100m dos S13 en terminant l’épreuve en 59,55 secondes. Ihar Boki, du Bélarus, a gagné l’or en 56,68 tandis que l’Ukrainien Iaroslav Denysenko a pris le deuxième rang en 59,02.

L’équipe de voile a pour sa part ajouté une médaille d’argent et une de bronze à la Baie de Guanabara.

De son côté, l’équipe canadienne de rugby en fauteuil roulant devra se battre pour l’obtention de la médaille de bronze après avoir encaissé un revers de 60-55 face aux États-Unis.

Aussi dans Sports :

blog comments powered by Disqus