CHARLOTTETOWN — Jordan Ty Fournier a inscrit un tour du chapeau et les Screaming Eagles du Cap-Breton ont vaincu les Islanders de Charlottetown 8-3, jeudi, au EastLink Centre.

Les Screaming Eagles ont accordé un but dès la première minute de la période initiale, mais ils ont trouvé le moyen de rebondir en inscrivant cinq buts sans riposte. Ils ont signé un premier gain en trois parties cette saison.

Les locaux ont eu l’occasion de célébrer tôt dans l’affrontement, quand Jake Coughler a trompé la vigilance de Kyle Jessiman pour son cinquième but de la campagne, mais ce fut un des seuls moments de réjouissance pour les Islanders. Coughler a ajouté un but au troisième vingt, tout comme Filip Chlapik, mais le match était déjà hors de portée.

Les Islanders avaient inscrit un total de 12 buts au cours des deux premiers matchs de la saison et ils n’avaient pas encore subi la défaite.

Outre Fournier, Yannik Bertrand, Tobie Paquette-Bisson, Dillon Boucher, Vasily Glotov et Joseph Mizzi, qui a aussi enregistré une aide, ont fait bouger les cordages. Sasha Roy, Duncan MacIntyre et Declan Smith ont tous les trois complété la rencontre avec deux mentions d’assistance.

Même s’il a été le premier à céder, Jessiman s’est ressaisi de belle façon et il a repoussé 35 des 38 rondelles dirigées vers lui. Son vis-à-vis, Blade Mann-Dixon, a défendu la cage des Islanders pendant tout l’affrontement et il a effectué 22 arrêts.

Dès la 37e seconde de jeu, Coughler a débordé un défenseur des Screaming Eagles sur l’aile gauche et il a attendu que Jessiman commette un premier geste avant de glisser la rondelle sous sa jambière gauche.

La réplique ne s’est toutefois pas fait attendre. Bertrand s’est lui aussi amené sur l’aile gauche et il a profité des largesses de Mann-Dixon pour le battre entre les jambières.

Fournier s’est ensuite mis en marche. Il a soutiré la rondelle au défenseur Pierre-Olivier Joseph et il a déjoué le gardien des Islanders d’une belle feinte. Alors que sa formation menait 3-1, l’attaquant de 19 ans a refait des siennes lors d’un deux contre zéro. Il a accepté la passe de Smith pour envoyer la rondelle dans un filet presque libre.

En troisième période, Fournier a conclu sa soirée de rêve en enfilant l’aiguille grâce à un excellent tir des poignets provenant de l’aile droite. Il s’agissait d’un premier tour du chapeau en carrière pour lui.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!