IMOLA, Italie — Lance Stroll s’est approché un peu plus de la conquête du championnat des pilotes de Formule 3, vendredi, en signant le meilleur temps de la séance de qualifications de la course d’Imola.

Le pilote âgé de 17 ans a complété le circuit de 4,909 km à l’Autodromo Enzo e Dino Ferrari en une minute et 36,001 secondes, en route vers sa 10e pole position de la saison. Après la séance, Stroll semblait très optimiste quant à la possibilité qu’il connaisse un week-end favorable.

«Ç’a été une bonne séance de qualifications. Je savais que nous étions très rapides, donc je savais que j’avais une belle opportunité de décrocher la pole position même si j’adoptais un style de pilotage plus conservateur. Jusqu’ici, mon week-end à Imola est très bon. Ma voiture a très bien répondu dès les premiers essais libres et j’ai pu trouver un bon rythme dès le départ.»

Niko Kari, qui a réussi un temps de 1:36,164, s’élancera sur la première ligne de la grille de départ aux côtés du pilote de développement de l’écurie Williams en F1, devant George Russell (1:36,250). Sergio Sette Camara, qui avait enregistré le deuxième meilleur temps de la séance en 1:36,120, a toutefois écopé d’une pénalité de 10 places pour avoir procédé au remplacement de son moteur.

Le coéquipier de Stroll au sein de l’équipe Prema Powerteam, Maximilian Günther, est le seul à pouvoir lui ravir le championnat des pilotes. Le Québécois détient une avance de 68 points sur son rival allemand de 19 ans.

Dépendant des résultats de Günther, Stroll pourrait donc s’adjuger le titre avant même de se diriger vers Hockenheim, en Allemagne, les 15 et 16 octobre, où se terminera la saison. Ainsi, si Stroll, qui a savouré neuf victoires en 24 épreuves cette saison — contre seulement quatre pour son Günther —, parvient à récolter huit points de plus que Günther à la fin du week-end, il sera sacré champion.

À Imola, la première course du programme triple aura lieu samedi, alors que les deux autres seront présentées le lendemain.

Aussi dans Sports :

Dû à un problème technique relié à la publication de publicités sur notre site web, nous avons temporairement désactivé la zone de commentaires sur le site web. En attendant que le problème soit réglé, nous invitons les lecteurs à faire leurs commentaires via notre page Facebook, soit directement sur notre mur, ou en message privé. Merci de votre compréhension et merci de nous lire!