CALGARY — Connor McDavid s’est emparé du premier rang des pointeurs de la LNH, vendredi, à la suite d’un deuxième match consécutif de trois points, menant les Oilers d’Edmonton vers un gain de 5-3 aux dépens des Flames de Calgary.

Après avoir inscrit un troisième but cette saison, à la suite d’une échappée en première période, le jeune joueur de 19 ans a amassé une aide sur le but égalisateur, en deuxième, et le but vainqueur, en troisième.

Leon Draisaitl a enfilé l’aiguille à deux reprises, incluant une fois dans un filet désert, pour les Oilers (2-0-0), alors que Jordan Eberle et Mark Letestu ont également trouvé le fond du filet.

Sean Monahan, Michael Frolik et Jyrki Jokipakka ont répliqué pour les Flames (0-2-0), qui ont perdu leurs six derniers matchs d’ouverture à domicile.

Alors que l’égalité de 2-2 persistait en troisième période, Monahan a écopé une pénalité qui a ouvert la porte aux visiteurs. McDavid a amorcé un bel échange à trois qui a servi la cause de Draisaitl, posté près du filet de Brian Elliott.

Quelques minutes plus tard, un revirement de Dennis Wideman a mené à une échappée de Letestu en désavantage numérique. L’attaquant n’a pas raté une telle occasion pour faire 4-2.

Jokipakka a redonné espoir aux Flames en déjouant Cam Talbot avec 7:44 à faire à la rencontre, mais ils n’ont pas réussi à compléter la remontée.

Elliott a réalisé 24 arrêts. Le vétéran acquis par les Flames pendant la saison morte avait cédé six fois sur 27 tirs, mercredi.

Talbot a pour sa part stoppé 32 rondelles devant le filet des Oilers. Il avait reçu pas moins de 42 lancers dans la victoire de 7-4 des Oilers contre les Flames.

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!