Darryl Dyck/THE CANADIAN PRESS John Herdman

ZURICH — John Herdman, qui a mené l’équipe canadienne à une médaille de bronze aux Jeux olympiques de Rio de Janeiro, est l’un des 10 finalistes au titre d’entraîneur d’une équipe féminine de l’année de la FIFA.

Sous les ordres de l’Anglais de 41 ans, le Canada a disposé de l’Australie, du Zimbabwe, de l’Allemagne et de la France avant de s’incliner devant les Allemandes en demi-finales. Le Canada a ensuite battu le Brésil pour mettre la main sur la médaille de bronze.

Silvia Neid, qui a mené l’Allemagne à la victoire dans ce tournoi, fait partie des finalistes. Elle a reçu l’honneur en 2012 et 2013.

Les autres entraîneurs en nomination sont Philippe Bergeroo (France), Jill Ellis (États-Unis), Vera Pauw (Afrique du Sud), Gérard Prêcheur (Lyon), Pia Sundhage (Suède), Vadao (Brésil), Martina Voss-Tecklenburg (Suisse) et Thomas Wörle (Bayern Munich).

La listes des nominés a été établie par la Comité du football féminin et de la Coupe du monde de football féminin de la FIFA.

Le gagnant sera choisi par un scrutin dont 50 pour cent du résultat sera fourni par les capitaines et les entraîneurs des équipes nationales. L’autre 50 pour cent proviendra d’un scrutin en ligne et d’un groupe sélect de 200 représentants des médias.

Un groupe de trois finalistes sera divulgué le 2 décembre. Le gala de la FIFA couronnera le vainqueur le 9 janvier.

Aussi dans Sports :

blog comments powered by Disqus