MONTRÉAL — Voici cinq moments marquants du match entre les Bruins de Boston et le Canadien de Montréal mardi soir au Centre Bell.

Devant Dickie Moore

Grâce à une passe d’apparence anodine, Tomas Plekanec a franchi un jalon dans l’histoire du Canadien en récoltant la 341e mention d’aide de sa carrière, une devant Dickie Moore au 17e rang. Cette passe a mené au premier but du match, le 5e de Shea Weber, qui a battu McIntyre d’un puissant tir sur réception dès la quatrème minute de jeu de la période médiane pendant que Zdeno Chara se trouvait au cachot. C’était la 4e fois que Weber faisait bouger les cordages pendant que le Tricolore avait l’avantage d’un homme.

Bang-bang

S’il est si difficile de déjouer Carey Price par les méthodes conventionnelles, pourquoi ne pas tenter d’une façon moins orthodoxe? C’est que les Bruins ont réussi à faire 50 secondes après le but de Weber. Après avoir stoppé le tir en apparence peu dangereux du défenseur Colin Miller, Price a vu la rondelle donner contre la rampe derrière lui, rebondir sur la partie intérieure de son bloqueur avant d’aboutir derrière la ligne rouge. Miller a ainsi été crédité de son premier but de la saison. Mais cette égalité de 1-1 au tableau indicateur n’a duré que 20 secondes. Une passe d’Alexander Radulov a permis à Alex Galchenyuk de s’échapper seul et de déjouer McIntyre d’un revers dans la partie supérieure, malgré une rondelle sautillante.

Les Bruins en contrôle

Les joueurs du Canadien auraient pu assommer leurs rivaux après avoir pris les devants 2-1 tôt en deuxième période, mais les visiteurs ont trouvé le moyen de reprendre l’avantage territorial au point où ils complété le deuxième engagement avec 14 autres tirs vers Carey Price, contre huit pour le Canadien. Price s’est particulièrement distingué devant Matt Beleskey avec un peu plus de trois minutes à jouer au deuxième vingt.

Pastrnak nivèle le score

David Pastrnak a égalé le compte 2-2 pendant un avantage numérique des Bruins avec Alexi Emelin au cachot, pour obstruction. Convertissant la passe de John-Michael Liles, il a fait mouche avec un tir sur réception du cercle droit. Price a été battu au-dessus de l’épaule gauche. Pastrnak, qui a marqué à chaque match depuis cinq rencontres, a rejoint Patrik Laine, des Jets de Winnipeg, au sommet des buteurs de la LNH avec neuf filets. Les Bruins avaient bourdonné plus tôt dans l’avantage, Price ayant notamment frustré Torey Krug.

Byron fait la différence

Paul Byron a porté le score au compte final avec 1:02 au cadran en troisième période, glissant une rondelle libre dans le but à l’aide d’un revers. Radulov a initié la séquence avec un tir de loin bien avisé du revers, avec passablement de trafic près du but de McIntyre. Le Tricolore a gardé le cap pour amener sa fiche à 11-1-1, la meilleure du circuit Bettman. En incluant deux passes mardi, Radulov a fourni cinq mentions d’aide depuis cinq matches.

Aussi dans Sports :

blog comments powered by Disqus