MONTRÉAL — Le Canadien de Montréal a profité de la visite des Kings de Los Angeles pour honorer l’un de ses anciens gardiens, qui a aussi été l’une des premières grandes vedettes de la formation de la Californie.

En marge de son intronisation au Temple de la renommée, lundi prochain à Toronto, le Tricolore a rendu hommage à Rogatien Vachon avant la rencontre en dévoilant une plaque en son nom sur l’anneau d’honneur du Centre Bell.

Vêtu d’un chandail rouge du Canadien au numéro 1, Vachon s’est présenté au centre de la glace sous les applaudissements bien nourris des spectateurs, dont plusieurs ne l’ont probablement jamais vu jouer.

Vachon a procédé à la mise en jeu protocolaire entre les capitaines Max Pacioretty et Anze Kopitar avant de quitter la patinoire, une fois de plus, sous les applaudissements chaleureux de la foule.

Originaire de Palmarolle, en Abitibi, l’ex-gardien âgé de 71 ans a disputé 17 saisons dans la Ligue nationale, dont les six premières avec le Canadien entre 1966 et 1971. Il a inscrit son nom sur la coupe Stanley en trois occasions, en 1968, 1969 et 1971.

Le 4 novembre 1971, le Canadien l’échangeait aux Kings de Los Angeles en retour de Denis Dejordy, un autre gardien québécois, des défenseurs Dale Hoganson et Noel Price et de l’attaquant Doug Robinson.

C’est sous le soleil de la Californie que Vachon a connu quelques-uns de ses meilleurs moments dans la LNH. Lors de la saison 1974-75, il a présenté une fiche de 27-14-13 et une moyenne de 2,24 avec six blanchissages en 54 matchs.

Les performances de Vachon ont aidé les Kings à récolter 105 points, huit de moins que le Canadien au deuxième rang de la section Norris. Elles lui ont aussi valu de terminer deuxième dans la course au trophée Hart, derrière Bobby Clarke des Flyers de Philadelphie.

Au mois de septembre 1976, Vachon a été l’un des grands artisans de la victoire du Canada lors de la première édition de la Coupe Canada. En sept matchs, Vachon a signé six victoires, enregistré une moyenne de buts alloués de 1,39 et un taux d’arrêts de ,940. Il avait également signé deux jeux blancs.

Vachon a aussi joué avec les Red Wings de Detroit et les Bruins de Boston avant de revenir dans l’organisation des Kings, dont il a été le directeur général entre 1984 et 1993.

Il a pris sa retraite à l’issue de la saison 1981-1982 après une carrière de 795 matchs. Au total, il a accumulé 355 victoires, subi 291 défaites et inscrit une moyenne globale de 2,99.

Aussi dans Sports :

blog comments powered by Disqus