MONTRÉAL — Voici les cinq moments marquants du match de samedi soir au Centre Bell entre les Maple Leafs de Toronto et le Canadien de Montréal.

Sacrifice de Radulov

À son retour au jeu après une absence de deux matchs en raison d’un virus, Alexander Radulov a montré toute son utilité… et son sens du sacrifice. En possession de la rondelle dans le coin de la patinoire, Radulov est parvenu à glisser la rondelle vers Shea Weber tout juste avant de subir une dure mise en échec de Nazem Kadri. Sur le tir de Weber, la rondelle a abouti à l’embouchure du filet de Frederik Andersen et Paul Byron est parvenu à loger le disque entre les jambières du gardien des Maple Leafs. Le Canadien marquait donc le premier but dans un troisième match d’affilée.

Le Canadien presque parfait

Si les joueurs du Canadien ont réussi à dominer le jeu en première période, c’est beaucoup à cause des succès qu’ils ont connus dans le cercle des mises en jeu. Les hommes de Michel Therrien ont remporté 12 des 15 mises en jeu, dont sept par Tomas Plekanec à lui seul. Les Maple Leafs ont toutefois dominé au chapitre des mises en échec avec 18 contre 11.

Radulov, le passeur

Après deux tentatives infructueuses en première période, l’avantage numérique du Canadien a frappé dès la première minute de jeu de la période médiane. Encore une fois, Alexander Radulov a affiché tous ses talents de passeur. Posté sur le flanc droit, Radulov a repéré Alex Galchenyuk de l’autre côté de la patinoire et celui-ci a décoché un tir sur réception qui n’a donné aucune chance à Frederik Andersen. Le but est venu seulement cinq secondes après le début d’une pénalité mineure à Tyler Bozak.

Nylander riposte et écope

Après le Canadien, ce fut au tour des Maple Leafs de se servir de l’avantage d’un homme pour réduire l’écart à 2-1 avant la première moitié du deuxième vingt. Pendant que Max Pacioretty était assis au cachot, Leo Komarov a servi une belle passe à William Nylander, qui avait été oublié à la gauche de Carey Price. Ce dernier n’a rien pu faire. Le jeune et talentueux attaquant a lourdement payé le prix quelques minutes plus tard lorsque Shea Weber lui a servi une sévère mise en échec en zone du Canadien.

Price ferme la porte

Carey Price a été intraitable en troisième période pour permettre au Canadien de fermer les livres. Il a toutefois joué de chance avec un peu plus de huit minutes à faire. Price a capté le tir de la pointe de Matt Hunwick et s’est déplacé vers sa gauche pour s’éloigner de la circulation. La rondelle est alors apparue derrière lui, roulant tranquillement vers la ligne rouge. Max Pacioretty est toutefois intervenu à temps, une fraction de seconde avant qu’un joueur des Maple Leafs puisse la pousser dans l’objectif.

Aussi dans Sports :

blog comments powered by Disqus