AP

DAVOS, Suisse — Les unités spéciales du Canada ont fait la différence lors de la Coupe Spengler 2016, et il ne fallait donc pas se surprendre que le but vainqueur soit inscrit alors qu’un représentant de l’unifolié était au cachot.

Cory Emmerton a marqué le but vainqueur en désavantage numérique en deuxième période et l’équipe canadienne a disposé du HC Lugano 5-2 en finale, samedi, disposant ainsi de la formation suisse dans le match de championnat pour la deuxième année consécutive.

Le Canada avait entamé la finale en ayant marqué neuf buts en avantage numérique en seulement quatre matchs, mais il a été blanchi de la feuille de pointage en quatre opportunités samedi. L’autre partie des unités spéciales a cependant haussé son niveau de jeu — le Canada n’a cédé qu’une fois en six infériorités numériques, et Emmerton a inscrit le deuxième but des Canadiens en infériorité numérique dans ce tournoi.

«Notre groupe en infériorité numérique a été excellent, a louangé l’entraîneur-chef du CanadaLuke Richardson. Nous n’avons peut-être pas marqué en avantage numérique, mais nous avons généré d’excellentes chances de marquer et avons touché la cible de nouveau en infériorité numérique. Dans des tournois si courts, c’est la clé, et c’est ce qui nous a permis de triompher.»

Pour une 14e fois de son histoire, le Canada a remporté la Coupe Spengler, tournoi de hockey disputé traditionnellement pendant la période des Fêtes, à Davos, en Suisse. Seule l’équipe hôtesse, le HC Davos, a connu plus de succès que lui dans cette compétition avec 15 titres. Cependant, le club helvète participe à cette compétition depuis 1923, alors que le Canada y est inscrit depuis 1984.

Chay Genoway, Marc-Antoine Pouliot, Andrew Ebbett et Nick Spaling, dans un filet désert, ont enfilé les autres buts du Canada. Spaling a ajouté deux mentions d’assistance à sa fiche.

Dario Bürgler a marqué les deux buts des perdants.

Le gardien Zachary Fucale, espoir du Canadien de Montréal, a effectué 40 arrêts. Il a ainsi signé sa quatrième victoire d’affilée dans ce tournoi, après avoir soutiré le poste de gardien no 1 à Drew MacIntyre. Après avoir triomphé au Championnat du monde de hockey junior, à la Coupe Memorial et au tournoi des moins de 18 ans Ivan Hlinka, le Lavallois de 21 ans peut maintenant ajouter la coupe Spengler à son impressionnante collection de titres.

«Il a réalisé deux arrêts déterminants en deuxième période, et ça lui a permis de bâtir sa confiance et d’être intraitable, a mentionné Richardson à propos de Fucale. Il a connu toute une semaine, et j’espère que ça lui permettra de rebondir chez les professionnels.»

Le gardien du HC Lugano, Elvis Merzlikins, a accordé quatre buts sur 36 tirs avant d’être remplacé par Stefan Müller, qui a stoppé les 10 lancers dirigés vers lui.

Aussi dans Sports :

blog comments powered by Disqus