Nathan Denette Nathan Denette / La Presse Canadienne

MONTRÉAL — Voici cinq moments marquants du match entre le Canadien de Montréal et les Maple Leafs de Toronto disputé samedi soir, au Air Canada Centre.

Départ canon

Le Canadien n’aurait pu demander mieux pour commencer la rencontre alors que Max Pacioretty a ouvert la marque après seulement 20 secondes de jeu. Alexander Radulov a livré une passe parfaite au capitaine devant le filet et Pacioretty marquait son 19e but de la saison — son 14e but à ses 16 derniers matchs. Artturi Lehkonen a doublé l’avance des visiteurs à 3:47, quand son tir de l’aile droite est passé sous le bras droit du gardien Frederik Andersen.

Indiscipline coûteuse

Le Canadien n’a pas été en mesure de profiter de son coussin, alors que les Maple Leafs ont nivelé le pointage grâce deux buts en supériorité numérique. Tyler Bozak a d’abord profité d’une remise créative de Mitch Marner en retrait pour faire bouger les cordages à 8:25 pendant que Tomas Plekanec était au cachot. Puis, avec 3:59 à faire au premier vingt et pendant qu’Alexander Radulov était au banc des punitions, Nazem Kadri a créé l’égalité sur un retour de lancer. Marner et James van Riemsdyk récoltaient leur deuxième aide de la période pour les Leafs.

Un 1er pour Scherbak

Nikita Scherbak a permis au Tricolore de conclure la première période avec une avance de 3-2 en marquant son premier but dans la LNH avec 0,9 seconde à écouler au cadran. À son premier match dans la LNH, le choix de premier du Canadien en 2015 a fait mouche en avantage numérique. Le tir de la pointe de Jeff Petry a abouti sur la lame de son bâton devant le filet et le jeune Russe de 21 ans a pivoté habilement pour trouver l’ouverture et battre Frederik Andersen.

Comme dans le temps…

Même si la rivalité entre le Canadien et les Maple Leafs n’est plus ce qu’elle a déjà été, on a eu droit à quelque chose que l’on voit rarement dans le hockey de nos jours, alors que deux combats ont éclaté sur la même séquence. Après que le dur à cuire des Maple Leafs Matt Martin eut appliqué une bonne mise en échec contre Jeff Petry, il est allé s’en prendre à Bobby Farnham devant le filet. Michael McCarron s’est porté à la défense de Farnham en jetant les gants devant Martin. Farnham s’est retrouvé à échanger des coups de poing avec Frédérik Gauthier. McCarron a bien tenu le coup contre Martin et il y a eu un petit geste de respect entre les deux hommes à la fin de l’échange. Farnham et Gauthier ont été expulsés du match pour avoir participé à un deuxième combat sur la même séquence.

Le coup de grâce

Les Maple Leafs ont amorcé la troisième période devant un déficit de 4-3, mais le gardien Frederik Andersen a été incapable de leur permettre de rester dans le match. Andersen a été battu à 3:51 sur un tir de Michael McCarron à partir du coin de la patinoire. La rondelle a semblé dévier sur son patin gauche avant de franchir la ligne des buts. Carey Price s’est chargé du reste pour le Canadien, qui a signé une 13e victoire de suite face aux Maple Leafs. Le Tricolore n’a pas perdu contre ses rivaux torontois depuis le 18 janvier 2014.

Aussi dans Sports :

blog comments powered by Disqus