NEWARK, N.J. — Voici cinq moments marquants du match présenté vendredi soir entre les Devils du New Jersey et le Canadien de Montréal.

Les Devils frappent en premier

Malgré un bon début de match, le Canadien a permis à son adversaire de marquer en premier pour une cinquième partie de suite. Après un arrêt facile d’Al Montoya, le défenseur recrue Steven Santini a hérité d’une rondelle libre à la pointe et il l’a dirigée vers le filet du Tricolore avant de la voir toucher les cordages. En bonne position pour gêner le travail de Montoya, Travis Zajac a semblé faire dévier la rondelle, mais la reprise vidéo a confirmé le but de son jeune coéquipier.

La réplique ne tarde pas

Un peu plus d’une minute après que les Devils eurent ouvert le pointage, les hommes de Michel Therrien ont répliqué lors d’un avantage numérique. Profitant de l’espace créé par un contact en zone neutre, Alexander Radulov s’est amené sur l’aile gauche et il a effectué une passe dans l’enclave à Alex Galchenyuk. Récemment muté sur le troisième trio, l’attaquant de 22 ans a répondu à son entraîneur-chef en décochant un tir sur réception qui a trompé la vigilance de Keith Kinkaid.

Une affaire défensive

On aurait pu croire que les deux équipes allaient peser sur l’accélérateur au deuxième vingt, mais les défensives se sont occupées de limiter les occasions de marquer. Le Canadien a rapidement bourdonné en territoire adverse sans toutefois défier Kinkaid. Les visiteurs n’avaient effectué que trois tirs au but lors des dix premières minutes de l’engagement. Les Devils ont éprouvé encore plus de difficultés à s’approcher de la cage de Montoya. Ils ont dû attendre la 14e minute avant de voir le gardien du Tricolore réaliser un premier arrêt en deuxième période.

Les esprits s’échauffent

En début de troisième période, Nathan Beaulieu a manoeuvré en territoire adverse avant de s’approcher de la bande. Karl Stollery s’est approché de lui et il a plaqué son rival violemment contre la bande. Pendant que Beaulieu était au sol, ébranlé, une mêlée a éclaté et plusieurs joueurs se sont bousculés. Torrey Mitchell s’en est notamment pris à Stollery, ce qui lui a valu une pénalité de deux minutes. Le défenseur des Devils a pour sa part pris la direction du banc des pénalités pour cinq minutes.

Deux buts en AN

Dès que Mitchell a quitté le cachot, l’avantage numérique du Canadien s’est mis au travail. Shea Weber a été le premier à faire des siennes en décochant un boulet de la pointe qui n’a donné aucune chance à Kinkaid. Un peu plus d’une minute plus tard, Max Pacioretty a inscrit son 21e but de la campagne en acceptant une passe de Galchenyuk avant de trouver le fond du filet en faisant passer la rondelle entre les jambières du gardien des Devils. Le Tricolore a marqué ses trois buts de la rencontre en avantage numérique.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!