TORONTO — Les capitaines des formations de la LNH ont le rare honneur de porter le «C» sur leur uniforme. C’est une tradition qui n’est pas aussi courante au baseball ou au basketball, tandis qu’au football, plusieurs joueurs se partagent le rôle de capitaine. Être capitaine dans la LNH a donc ses particularités.

Dans la plus récente édition de LNH 100, une série hebdomadaire de La Presse canadienne, nous jetons un regard sur les plus grands capitaines de l’histoire du circuit.

JEAN BÉLIVEAU

Doug Harvey a été le capitaine du Canadien pendant une saison après que Maurice Richard eut pris sa retraite. Jean Béliveau a ensuite pris la relève et il est devenu le capitaine avec le plus long règne dans l’histoire de l’équipe, une marque plus tard égalée par Saku Koivu. En 10 saisons en tant que capitaine du Tricolore, Béliveau a remporté cinq fois la coupe Stanley.

STEVE YZERMAN

Yzerman a porté le «C» à Detroit pendant 20 ans — le plus long capitanat de l’histoire de la ligue. Il a hérité du rôle de Danny Gare à l’âge de 21 ans et il est resté capitaine des Red Wings jusqu’à ce qu’il prenne sa retraite en 2006. Les Red Wings ont gagné trois fois la coupe Stanley pendant son règne et ils ont amorcé la plus longue séquence de participations aux séries éliminatoires de l’histoire du circuit. Yzerman a donné le ton grâce à son style calme et déterminé.

MARIO LEMIEUX

Lemieux a fait vibrer les partisans avec sa grâce et son talent presque inégalé sur la glace, mais il a aussi été une source d’inspiration tout au long de sa carrière. Malgré les blessures et un cancer, Lemieux est revenu sur la patinoire. Il a guidé les Penguins vers deux championnats consécutifs de la coupe Stanley et il est devenu le mentor de Sidney Crosby. Il a aussi sauvé les Penguins de la faillite en devenant copropriétaire et président de l’équipe.

DENIS POTVIN

Potvin a non seulement été un des défenseurs les plus productifs la LNH, mais il a aussi été capitaine des Islanders quand ils sont devenus seulement la deuxième équipe de l’histoire du circuit à remporter quatre titres consécutifs de la coupe Stanley — après que le Canadien l’eut gagné cinq et quatre fois de suite. Les Islanders sont retournés en finale une cinquième fois de suite avec Potvin comme capitaine, mais ils ont été vaincus par les Oilers.

MARK MESSIER

Messier a hérité du «C» à Edmonton après que Wayne Gretzky eut été échangé aux Kings de Los Angeles. C’était le début d’une séquence de 16 saisons de Messier en tant que capitaine dans la LNH, un rôle que le natif d’Edmonton a conservé jusqu’à sa retraite en 2004. Il est le seul capitaine à avoir gagné la coupe Stanley avec deux équipes différentes, guidant les Oilers vers le championnat en 1990 et les Rangers de New York en 1994. Le prix de la LNH remis annuellement à un joueur s’étant démarqué grâce à son leadership porte le nom de Messier.

WAYNE GRETZKY

Gretzky fait partie d’un club sélect avec Messier et Terry Ruskowski en tant que seuls joueurs de l’histoire de la LNH à avoir porté le «C» pour trois équipes différentes. La «Merveille» a hérité du rôle de capitaine de Lee Fogolin chez les Oilers en 1983, est devenu le capitaine des Kings à son arrivée à Los Angeles en 1989 et a immédiatement remplacé Shayne Corson comme capitaine des Blues de St. Louis à son arrivée en 1996.

RAYMOND BOURQUE

Meilleur pointeur de l’histoire de la LNH parmi les défenseurs, Bourque a porté le «C» pendant 15 saisons avec les Bruins de Boston. Bourque a partagé ce rôle avec Rick Middleton pendant les trois premières saisons. Les Bruins ont atteint deux fois la finale de la Coupe Stanley avec le natif de Saint-Laurent comme leader. Bourque a finalement remporté sa seule coupe Stanley avec l’Avalanche du Colorado, à sa dernière campagne dans la LNH.

NIKLAS LIDSTROM

Lidstrom a reçu la tâche peut-être un peu ingrate de remplacer Yzerman comme capitaine des Red Wings après la saison 2005-06 et il a porté le «C» pendant six saisons. Le Suédois est toutefois devenu le premier joueur européen à recevoir la coupe Stanley des mains du commissaire, quand il a guidé les Wings vers les grands honneurs en 2008. Un des défenseurs les plus complets de l’histoire du circuit, Lidstrom a ramené sa troupe en finale la saison suivante.

JOE SAKIC

Sakic a partagé le rôle de capitaine des Nordiques avec Steven Finn en 1990-91 avant d’hériter du rôle à temps plein la saison suivante. Il a gardé le «C» pendant les 17 campagnes suivantes — le deuxième plus long règne après celui d’Yzerman. Il a guidé l’Avalanche du Colorado vers deux championnats de la coupe Stanley.

GEORGE ARMSTRONG

Le propriétaire de longue date Conn Smythe a qualifié Armstrong de meilleur capitaine de l’histoire des Maple Leafs. Le «Chief» a porté le «C» chez les Leafs de 1957 à 1969. Il est le dernier capitaine de l’équipe à gagner la coupe Stanley en 1967, la dernière de quatre célébrations sous son capitanat.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!