MONTRÉAL — Avant même d’être officiellement annoncé, le combat de championnat du monde des mi-lourds du World Boxing Council (WBC) entre le tenant du titre Adonis Stevenson et le New-Yorkais Sean Monaghan pourrait être reporté.

Stevenson (28-1, 23 K.-O.) et Monaghan (28-0, 17 K.-O.) doivent en principe en venir aux prises le 29 avril prochain, dans un Nassau Veterans Memorial Coliseum de Long Island — à un jet de pierre du domicile du New-Yorkais — complètement rénové.

Groupe Yvon Michel et Di Bella Entertainment, les promoteurs des deux pugilistes, sont prêts à en faire l’annonce depuis quelques semaines déjà. Mais il y aurait du sable dans l’engrenage.

Selon ce qu’a appris La Presse canadienne, les deux promoteurs n’ont pas pu commencer la promotion de cet important combat puisque Premier Boxing Champions, la série mise sur pied par Al Haymon, ne serait pas en mesure de confirmer aux deux groupes que le combat aura bel et bien lieu le 29 avril.

Qui plus est, on aurait demandé à GYM de trouver des dates en mai ou juin, à Montréal ou Québec, pour la tenue de ce gala.

Stevenson est le champion du WBC depuis qu’il a terrassé Chad Dawson en 76 secondes, en juin 2013. Il doit effectuer sa huitième défense de titre face à Monaghan, classé 10e aspirant de l’association. Stevenson est monté sur le ring pour la dernière fois le 29 juillet dernier, face à Thomas Williams fils. Il l’avait emporté par K.-O. au quatrième round.

Monaghan s’est quant à lui battu pour la dernière fois en décembre, une victoire par décision unanime contre Fernando Castaneda.

La semaine dernière, le WBC a donné son accord au report de la défense obligatoire de Stevenson, qui doit affronter son premier aspirant, Eleider Alvarez (22-0, 11 K.-O.). Le WBC a garanti à Alvarez qu’il affrontera le vainqueur du choc Stevenson-Monaghan à l’automne.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!