MELBOURNE, Australie — Le Québécois Lance Stroll s’est dit optimiste jeudi quant à l’arrivée du nouveau directeur exécutif de Williams, Paddy Lowe, qui s’est officiellement joint à l’équipe britannique la semaine dernière.

Stroll a émis ces commentaires dans le cadre de sa première conférence de presse officielle des pilotes de Formule 1, à la veille des premiers essais libres du Grand Prix d’Australie, à Melbourne. Le pilote de 18 ans a convenu qu’il connaissait très peu Lowe, mais s’est dit impressionné par sa feuille de route. Lowe a passé plus de 29 ans en sport automobile, et il fut notamment l’artisan derrière les trois dernières conquêtes des championnats du monde de Mercedes.

«Je suis nouveau cette saison, donc je n’ai pas l’expérience de Felipe (Massa) et je dois apprendre sur le tas, a expliqué Stroll, assis à côté de son coéquipier brésilien. J’ai assisté à quelques courses l’an dernier et j’ai rencontré quelques personnes, mais honnêtement, jusqu’à ce que tu deviennes un pilote et que tu sois impliqué dans la structure d’une équipe, tu ne connais pas tellement de choses.

«Ceci étant dit, c’est certain que j’ai l’impression que l’arrivée de Paddy est positive pour l’équipe. Il a obtenu beaucoup de succès ces dernières années et je crois qu’il apportera des ondes positives dans cette équipe», a ajouté le pilote originaire de Mont-Tremblant.

Massa, qui est sorti de sa retraite quelques semaines seulement après l’avoir annoncée en raison du départ de son ex-coéquipier Valtteri Bottas pour Mercedes plus tôt cet hiver, croit pour sa part que l’homme âgé de 54 ans permettra à Williams de franchir une étape cruciale dans son développement.

«Nous commençons une partie très importante du travail et je crois que nous pourrons le faire de la bonne façon, a dit le vétéran âgé de 35 ans. Si tu disposes d’une bonne voiture, alors ton travail est simplifié à plusieurs niveaux et tu peux te concentrer à améliorer les autres aspects. C’est ce que je crois. J’ai déjà discuté avec Paddy et je suis certain qu’avec nos ingénieurs nous ferons du très bon boulot.»

Deux recrues chez Williams

Interrogé à savoir si les nouveaux règlements qui ont été adoptés en prévision de la saison de F1 faciliteront l’arrivée en scène d’un pilote recrue comme lui, Stroll a dit qu’il n’en savait rien — pour l’instant.

«C’est la situation dans laquelle je suis et je vais tout simplement essayer d’en tirer profit. Je ne veux pas aborder cet enjeu d’un point de vue positif ou négatif, c’est une réalité, les règlements sont nouveaux et ils s’appliquent à tous les pilotes, a-t-il expliqué. C’est ma saison recrue et je dois tout simplement poursuivre mon apprentissage et tirer des leçons.»

De son côté, Massa trouve que cette saison est très similaire à celle où il a donné ses premiers coups de roue en F1, en 2002.

«Je suis une recrue. Je me suis retiré! Nous allons entamer la saison en étant deux recrues!, s’est-il exclamé. Non, sérieusement, je blague. C’est sa chance, (Lance) commettra des erreurs et doit apprendre, mais il démontre déjà qu’il a du talent, et il doit être conscient que tout est possible pour chacun d’entre nous avant la première course.»

Le premier Grand Prix de la saison, celui d’Australie, sera présenté dimanche sur le circuit urbain d’Albert Park.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!