CALGARY — Arielle Roy-Petitclerc, du Rouge et Or de l’Université Laval, et Philippe Maillet, de l’Université du Nouveau-Brunswick, sont les récipiendaires des prix BLG remis aux athlètes féminin et masculin par excellence de la dernière saison dans le sport universitaire canadien.

Les huit finalistes — une femme et un homme de chacune des quatre associations — participaient à un gala, lundi, au cours duquel les gagnants ont été dévoilés.

Originaire de Saint-Nicolas, Roy-Petitclerc a guidé l’équipe de soccer féminin du Rouge et Or vers un deuxième titre national en trois ans. Elle a conclu la saison à égalité au premier rang du Réseau du sport étudiant du Québec avec 18 points en 14 matchs et elle a été nommée au sein de l’équipe d’étoiles du championnat national.

Roy-Petitclerc rejoint la volleyeuse Marylène Laplante en tant que seules récipiendaires du prix BLG chez les femmes dans l’histoire du programme du Rouge et Or.

Pour sa part, Maillet a inscrit 23 buts et 32 aides et a été le meilleur pointeur au pays. Le hockeyeur a aidé les Varsity Reds à gagner le titre national devant leurs partisans. Il a ajouté quatre buts et six aides lors du championnat national et il a été nommé joueur par excellence du tournoi.

Natif de Terrebonne, il a été nommé deux fois joueur par excellence de l’association atlantique et deux fois au sein de la première équipe d’étoiles canadiennes au cours de sa carrière universitaire.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!