MONTRÉAL — Quelques heures après qu’une requête pour jugement déclaratoire ait été déposée en cour par le boxeur Artur Beterbiev pour obtenir la terminaison de son contrat, le Groupe Yvon Michel (GYM) a indiqué par voie de communiqué lundi soir vouloir s’opposer à cette décision.

GYM, qui a confirmé avoir obtenu un document déposé en cour par Beterbiev (11-0-0, 11 K.-O.), «réfute et entend vigoureusement contester les arguments prétendant la terminaison du contrat et a déjà remis les documents pertinents entre les mains des avocats».

«Peu importe ses récriminations pour le moment, nous considérons Artur toujours membre de GYM et sa proposition de combat de championnat éliminatoire IBF contre l’allemand Enrico Kölling est toujours valide», a déclaré le président de GYM, Yvon Michel.

Michel a dit avoir appris cette nouvelle «avec beaucoup de déception», par l’entremise d’un huissier lundi après-midi. Il a cependant admis que Beterbiev l’avait déjà informé de son intention, d’abord verbalement et ensuite par le biais de son avocat.

GYM a précisé que ces commentaires «seront les seuls à être publiés tant qu’il n’aura pas eu d’autres développements sur le sujet».

Beterbiev est présentement classé parmi les meilleurs aspirants mondiaux selon l’IBF, la WBA, la WBO, la WBC et The Ring.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!