MONTRÉAL — Le temps d’un instant, l’Impact de Montréal a rappelé de mauvais souvenirs à ses partisans, permettant aux Timbers de Portland de réduire l’écart avant la mi-temps.

Ignacio Piatti a toutefois inscrit son deuxième but du match après quatre minutes de jeu en deuxième demie et l’Impact a filé vers une victoire de 4-1, samedi.

Piatti, sur un penalty, et Kyle Fisher, après l’expulsion du milieu de terrain des Timbers Diego Chara, avaient permis à l’Impact de prendre les devants 2-0. Mais comme c’est arrivé trop souvent cette saison, l’Impact a baissé sa garde, permettant à Diego Valeri de réduire l’écart pendant les arrêts de jeu de la première demie.

«Je n’étais pas content à la mi-temps, a raconté l’entraîneur-chef de l’Impact, Mauro Biello. Je pense que je devais envoyer un message très fort pour faire comprendre que c’est facile d’échapper un match. Les gars ont bien réagi et ils sont restés concentrés en deuxième demie.

«Nous avons compté le troisième but très tôt au retour de la pause. À ce point-là, le match était sous notre contrôle.»

Ambroise Oyongo a aussi touché la cible pour l’Impact (3-4-4), qui a évité d’encaisser un troisième revers à domicile de suite pour une première fois depuis 2014.

L’indiscipline des Timbers (5-4-3) a rapidement ouvert la porte à l’Impact. Sebastian Blanco a fait chuter Blerim Dzemaili dans le coin de la surface des visiteurs, forçant l’arbitre à appeler un penalty dès la 13e minute de jeu. Piatti n’a pas raté sa chance, alors que le gardien Jake Gleeson a plongé du mauvais côté.

Il s’agissait pour Piatti d’un 35e but en MLS, ce qui lui permettait de devancer Marco Di Vaio (34) au premier rang des marqueurs dans l’histoire de l’équipe.

L’arbitre Jair Marrufo a ensuite envoyé Chara au vestiaire à la 18e minute en lui présentant un carton rouge. Chara venait de passer la main au visage de Piatti après un geste un peu arrogant du milieu de terrain de l’Impact.

Fisher a doublé l’avance de l’Impact à la 43e minute, même s’il avait encaissé un dur coup à la tête une dizaine de minutes plus tôt. Avec un épais bandage autour de la tête, le défenseur de l’Impact a sauté par-dessus Alvas Powell et sa frappe de la tête est passée tout juste hors de la portée de Gleeson avant de faire bouger les cordages.

Biello a vanté la performance de Fisher, dont la coupure au-dessus de l’oeil droit a nécessité six points de suture pour être refermée. L’entraîneur montréalais l’a comparé au légendaire joueur de hockey Gordie Howe.

«Il a été exceptionnel et intense, a affirmé Biello. Malgré la coupure, il est rapidement revenu et a compté un but. Il a livré une belle bataille contre (l’attaquant des Timbers) Fanendo Adi tout au long du match. Bravo! Il a saisi sa chance et il joue bien depuis quelque temps.»

Informé des propos de Biello, Fisher a accepté le compliment, tout en apportant une nuance.

«Gordie Howe? Pour le tour du chapeau à la Gordie Howe? C’est un but, une aide et une bataille, non? Je pense qu’il me manque un élément ou deux», a noté le défenseur âgé de 22 ans pour qui il s’agissait d’un premier but en MLS.

Fisher a reconnu que les batailles physiques livrées à Adi correspondaient au genre de matchs qu’il préfère.

«J’aime quand il faut travailler fort, quand vous êtes mis au défi, a-t-il raconté. Je ne suis pas le plus gros, mais j’aime quand je parviens à frustrer physiquement un rival.»

Après la riposte de Valeri, Piatti a redonné un coussin de deux buts aux locaux à la 50e minute. Profitant de beaucoup d’espace, Piatti a pu décocher une frappe précise à partir du haut de la surface de réparation.

Oyongo a confirmé le résultat à la 77e minute, à la suite d’une belle pièce de jeu de Ballou Jean-Yves Tabla. Les 19 138 spectateurs présents au stade Saputo ont pu commencer à célébrer par la suite.

«C’est bien de savoir que lorsque nous jouons un match complet, nous sommes capables de déstabiliser notre adversaire, a mentionné le capitaine de l’Impact, Patrice Bernier. Oui, il y a eu le carton rouge, mais nous avons continué à bien jouer.

«Ça devient un peu un match référence, mais il ne faut pas s’arrêter là.»

L’Impact disputera maintenant sa demi-finale du Championnat canadien face aux Whitecaps de Vancouver. La première manche aura lieu ce mardi, à Vancouver, et le match retour sera présenté le 30 mai, au stade Saputo.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!