CALGARY — Patinage de vitesse Canada (PVC) a trouvé le successeur de l’entraîneuse Xiuli Wang, qui a récemment démissionné. Et son visage est familier.

Marcel Lacroix est de retour au sein de l’équipe canadienne de patinage de vitesse longue piste à titre d’entraîneur, a indiqué PVC par voie de communiqué mercredi après-midi.

Après avoir mené des patineurs en courte et longue piste à six médailles olympiques à Nagano en 1998, Turin en 2006 et Vancouver en 2010, dont l’or en poursuite masculine, Lacroix reviendra à un poste d’entraîneur au sein de l’équipe canadienne sur longue piste jusqu’à la conclusion des Jeux olympiques de Pyeongchang en 2018.

Lacroix, qui occupe le poste de directeur associé au sport à l’Anneau olympique de Calgary depuis 2011, comblera ainsi un poste d’entraîneur laissé vacant par le départ de Wang, qui s’est jointe à l’équipe nationale sur longue piste de son pays d’origine, la Chine.

Lacroix, qui a été intronisé au Temple de la renommée du Comité olympique canadien en 2014, travaillera essentiellement avec les athlètes du programme national et de l’Anneau olympique qui participent à de longue et moyenne distances, tout en mettant l’accent sur l’épreuve de la poursuite en équipe féminine.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!