TORONTO — Après avoir été élu joueur par excellence de la LNH pour la première fois de sa carrière, Connor McDavid est sur le point de devenir son joueur le mieux payé.

Le patineur de 20 ans serait sur le point de parapher une prolongation de contrat de huit ans et 106 millions $ US avec les Oilers d’Edmonton. Cette entente, qui ne peut pas être ratifiée avant le 1er juillet et n’entrerait en vigueur qu’en 2018-19, ferait en sorte que McDavid toucherait une moyenne de 13,25 millions $ par saison.

L’agent de McDavid, Jeff Jackson, a indiqué par courriel à La Presse canadienne que les deux parties travaillaient toujours sur ce dossier. Il n’a pas voulu commenter sur les termes de l’entente, qui ont été rapportés par Sportsnet.

McDavid vaut amplement cet investissement, tout comme il mérite d’être le joueur le mieux payé du circuit.

Le natif de Newmarket, en Ontario, a terminé au premier rang des pointeurs de la LNH à sa deuxième saison dans le circuit avec 100 points, le seul à atteindre ce plateau. Il est devenu le cinquième joueur seulement des 20 dernières années à terminer la campagne avec au moins 30 buts et 70 aides, avec Sidney Crosby, Mario Lemieux, Evgeni Malkin et Jaromir Jagr.

En plus d’avoir mis la main sur le trophée Hart à titre de joueur par excellence, McDavid a également été récompensé par ses pairs, qui lui ont remis le trophée Ted-Lindsay. Il a aussi reçu le trophée Art-Ross à titre de meilleur pointeur.

Présentement, ce sont les coéquipiers des Blackhawks de Chicago Jonathan Toews et Patrick Kane qui sont les joueurs les mieux rémunérés du circuit Bettman, avec une entente qui leur procure 10,5 millions $ par saison en moyenne.

Si le plafond salarial demeure à 75 millions $, le salaire de McDavid représenterait 17,7 pour cent de la masse salariale des Oilers.

Les Oilers tenteront également de s’entendre avec le joueur autonome avec compensation de 21 ans Leon Draisaitl. Ce contrat entrerait en vigueur dès cet automne.

Ce sont ces deux négociations qui ont forcé les Oilers à échanger Jordan Eberle aux Islanders de New York. Les Oilers devront d’ailleurs être très imaginatifs pour respecter le plafond salarial au cours des prochaines années.

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!