Fred Thornhill Fred Thornhill / La Presse Canadienne

TORONTO — Parker Bridwell ne prend pas ses bonnes performances de juillet trop au sérieux.

Le partant des Angels de Los Angeles a été dominant pendant plus de sept manches, aidant son équipe à l’emporter 7-2, vendredi soir, et ainsi mettre fin à la séquence de quatre victoires des Blue Jays de Toronto.

«Je n’ai que du bon temps en ce moment, a mentionné Bridwell. Chaque départ, mon objectif est de garder l’équipe dans la rencontre. Quand tu réussis ça, tu as une meilleure chance de gagner.»

Bridwell (5-1) n’a donné qu’un point et trois coups sûrs en sept manches et un tiers de travail. Les Angels (50-54) ont mis fin à une courte série de trois revers.

Les Angels revendiquent maintenant un dossier de 8-1 quand le jeune homme de 25 ans s’installe sur la butte. Avant le match de vendredi, le natif du Texas avait conservé une moyenne de points mérités de 1,86 en trois départs en juillet.

«Pratiquement chaque fois, il dicte le rythme et il force les frappeurs à s’ajuster à ses tirs, a expliqué le gérant des Angels, Mike Scioscia. Il utilise tous ses lancers et il déséquilibre les frappeurs. Il a fait un très bon travail ce soir.»

Le droitier, qui a été acquis des Orioles de Baltimore en avril, n’avait pas accordé plus de deux points lors de six de ses sept derniers départs.

«J’ai évolué avec lui quelques fois au niveau AAA, a fait savoir le joueur de troisième but des Angels Kaleb Cowart. Il est électrisant et il travaille rapidement. C’est le genre de lanceur que tu veux avoir au monticule.»

Du côté des Blue Jays (48-55), le partant J.A. Happ (3-8) a rebondi après un départ difficile contre les Indians de Cleveland, dimanche. Il a permis trois points, cinq coups sûrs et quatre buts sur balles en six manches.

Happ a notamment semblé avoir maille à partir avec l’officiel derrière le marbre, Angel Hernandez, en deuxième manche, à la suite d’un but sur balles à Mike Trout. Les deux hommes ont toutefois réglé leurs différends lors de la fin de la manche.

«Nous avons eu une petite conversation. Disons que ce n’est pas la première fois de l’histoire du baseball qu’un lanceur et un officiel ne sont pas en accord, a exprimé Happ. J’étais déçu. Je trouvais que j’avais bien atteint la zone des prises.»

Trout a produit deux points dans la victoire. Son but sur balles avec les sentiers remplis en deuxième a porté le score à 2-0. Il a ajouté un simple d’un point en quatrième.

C.J. Cron a claqué un cinquième circuit cette saison. Martin Maldonado a marqué deux fois, tandis que Yunel Escobar a frappé deux doubles.

Cowart a obtenu trois coups sûrs, dont un double. Le neuvième frappeur a donné les devants 1-0 aux siens avec un simple en deuxième.

Justin Smoak a frappé un circuit en solo en neuvième pour les Blue Jays. L’autre point est venu d’un double automatique de Jose Bautista, en huitième.

L’arrêt-court Troy Tulowitzki a quitté en raison d’une entorse à la cheville droite en troisième.

Tulowitzki a posé le pied de travers au premier but en voulant devancer un relais. Son pied droit s’est coincé entre l’arrière du pied de Cron et le coussin.

Tulowitzki a dû recevoir de l’aide pour quitter le terrain. Ryan Goins l’a remplacé à l’arrêt-court, tandis que Darwin Barney a fait son entrée au deuxième but.

Tulowitzki frappe pour ,249 en 65 matches, avec sept circuits et 26 points produits. Une blessure à l’arrière de la cuisse droite l’a gardé à l’écart en avril et en mai.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!