DUBLIN — Le Canada a connu des débuts éclatants à la Coupe du monde féminine de rugby, signant une victoire de 98-0 contre Hong Kong, mercredi, grâce à une performance spectaculaire de Magali Harvey.

Occupant le troisième rang mondial, le Canada a inscrit un premier essai dès la quatrième minute de jeu et il n’a jamais baissé l’intensité par la suite.

Harvey, qui avait aidé le Canada à atteindre la finale lors de la Coupe du monde de 2014, a été la plus productive avec cinq essais et huit convertis. Originaire de Québec, Harvey a été nommée la joueuse par excellence de la rencontre.

La capitaine Kelly Russell a ajouté trois essais pour le Canada, tandis qu’A.J. Burk, Elissa Alarie et Amanda Thornborough en ont chacune inscrit deux.

«Je suis très fière de l’équipe et de l’effort que les filles ont déployé, a dit Russell. Il y a certaines choses à corriger, mais nous allons y arriver.»

Brittany Waters et Alex Tessier ont aussi atteint l’en-but pour le Canada, tandis que Brianna Miller a ajouté un converti.

Hong Kong, qui occupe le 23e rang mondial, disputait le premier match de son histoire à la Coupe du monde.

À sa prochaine sortie, dimanche, le Canada sera opposé au pays de Gallas.

Il y avait cinq autres matches au programme mercredi.

L’Angleterre a vaincu l’Espagne, 56-5, la Nouvelle-Zélande a défait le pays de Gallas, 44-12 et les États-Unis ont battu l’Italie, 24-12. L’Irlande a eu raison de l’Australie, 19-17, tandis que la France a dominé le Japon, 72-14.

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!