Paul Chiasson/La Presse canadienne Ignacio Piatti

MONTRÉAL — Peut-être que ce n’était qu’une tactique de négociation, mais Ignacio Piatti a placé la direction de l’Impact de Montréal dans l’eau chaude, mercredi, affirmant après la victoire de 3-0 contre le Fire de Chicago qu’il ne lui restait peut-être qu’une dizaine de rencontres à jouer avec l’équipe.

Piatti, dont le contrat arrivera à échéance à la fin de la campagne, s’est adressé à la foule après avoir été nommé joueur du match et a fait cette déclaration-choc.

Quelques instants plus tard dans le vestiaire, Piatti a affirmé son désir de rester avec l’équipe, mais a répété que c’était «au club de décider» s’il serait de retour en 2018.

«Nous n’avons pas trouvé la solution pour que je reste ici, a déclaré Piatti dans un français limité. Je fais tout sur le terrain. Ça fait trois années que je suis ici. Ce n’est pas moi qui décide. Je suis content avec l’équipe. Je veux continuer comme ça et gagner la coupe cette année avant de partir.»

L’entraîneur-chef Mauro Biello a refusé d’aborder la question après la rencontre, notant simplement que les deux parties étaient en négociation.

Piatti a de son côté indiqué que c’était son «agent et le président (Joey Saputo)» qui géraient la situation.

Depuis son arrivée avec l’Impact en 2014, Piatti a inscrit 42 buts en 82 matchs de saison régulière en MLS. L’Argentin âgé de 32 ans a ajouté cinq buts en huit matchs de séries.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!