Getty Images Marc Bergevin, directeur général du Canadien

Le directeur général du Canadien, Marc Bergevin, est revenu sur le départ d’Alexander Radulov, lundi en marge du tournoi de golf du Canadien.

Il a affirmé que l’attaquant n’avait pas dit toute la vérité quand il a justifié son départ de Montréal.

Radulov a signé un contrat de cinq ans d’une valeur de 31,25 M$ avec les Stars de Dallas en tant que joueur autonome, cet été. Le Russe avait ensuite affirmé que le Canadien avait attendu que Dallas fasse cette offre avant de l’égaler. Comme il avait déjà accepté l’entente avec l’équipe texane, il a refusé les avances du CH.

«Il y a beaucoup de choses qu’il a dites, qui n’étaient pas factuelles», a indiqué Bergevin, insistant sur le fait qu’il avait offert le même contre que les Stars avant même que ces derniers n’arrivent dans le portrait.

Changement en défense
Les départs d’Andrei Markov vers la Russie, de Nathan Beaulieu vers Buffalo et d’Alexei Emelin au repêchage d’expansion ont causé un grand remue-ménage en défense. Cela dit, Bergevin croit que sa brigade défensive se porte bien à l’approche du camp d’entraînement. «Je pense sincèrement que nous nous sommes améliorés à cette position», a-t-il dit.

Pour compenser ces pertes, Bergevin a fait notamment l’acquisition de Mark Streit, de Karl Alzner, de David Schlemko et de Joe Morrow.

Il a aussi attiré le jeune défenseur tchèque Jakub Jerabek, qui évoluait dans la KHL.

Galchenyuk à l’aile
L’expérience au centre pour Alex Galchenyuk est terminée, au moins pour l’instant. «Il va commencer la saison à l’aile», a reconnu Bergevin.

«C’est la situation idéale pour nous et pour lui en ce moment, a ajouté l’entraîneur-chef Claude Julien. Mais je prends des décisions en cours de route. Je peux changer d’idée.»

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!