CALGARY — Le maire de Calgary Naheed Nenshi a déclaré que la Ville demeure à la table de négociations pour la construction d’un nouvel amphithéâtre même si les Flames ont déclaré qu’elle s’était retirée.

L’équipe de la LNH est frustrée des pourparlers «spectaculairement contre-productifs», selon le président de l’équipe Ken King.

«Nous sommes toujours prêts à négocier de bonne foi», a répliqué le maire mercredi.

«Le conseil municipal est conscient de l’importance des Flames pour cette ville, et il comprend l’importance de garder les Flames au centre-ville.

«Nous avons travaillé très fort afin d’en venir à une entente qui soit responsable financièrement, sans qu’elle ait d’impact sur les responsabilités fiscales des contribuables bien qu’ils soient impliqués tant au niveau du risque que des bénéfices.»

Le projet CalgaryNext, estimé à 890 millions $, a été dévoilé par les Flames il y a deux ans et prévoyait la construction d’un aréna, d’un stade de football et d’un complexe multifonctions dans l’ouest du centre-ville.

Les propriétaires des Flames ont offert 200 millions $ et suggéré un prêt de 250 millions $ qui serait remboursé par l’imposition de frais supplémentaires sur la vente des billets.

Le conseil municipal a déclaré que le projet ‘CalgaryNext’ coûterait beaucoup plus que ça — environ 1,3 milliard $ —, et que les contribuables seraient responsables de verser environ 1 milliard $.

La Ville s’est montrée plus favorable au plan B — appelé Victoria Park —, qui consiste à bâtir un nouvel aréna sur un terrain situé tout juste au nord de l’actuel Saddledome.

Les conseillers ont voté une résolution mercredi afin de permettre à Nenshi de présenter les détails financiers du projet Victoria Park, et le maire a assuré qu’il le ferait bientôt.

Le quotidien anglophone ‘The Globe and Mail’ a rapporté mercredi que la Ville avait offert de payer le tiers des coûts, sous forme de prêt.

«Je peux vous dire que la Ville a présenté une offre très équitable. Je crois que de nombreux résidents de Calgary, en fait la plupart d’entre eux, verront que notre offre est très raisonnable. Il y a une autre offre sur la table, et je crois que la plupart des contribuables de Calgary vont la considérer totalement déraisonnable.»

King a mentionné que la contribution des Flames au projet Victoria Park serait «substantielle».

«Vous savez jusqu’où nous étions prêts à nous rendre pour le projet dans l’ouest de la ville, la proportion de notre contribution», a-t-il mentionné mardi.

«Les gens ne doivent pas s’attendre à être surpris que nous soyons prêts à offrir la même proportion dans le projet à l’est.»

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!