Archives Métro Claude Julien et Brendan Gallagher

BROSSARD, Qc — À une dizaine de jours du début de la saison, la période d’évaluation achève au camp du Canadien. Le portrait de la formation montréalaise commence à se préciser, alors qu’il ne reste qu’une dizaine de joueurs à retrancher.

Si l’entraîneur-chef Claude Julien disait la semaine dernière que certains joueurs avaient rendu la prise de décisions facile en raison de leurs contre-performances, il y a deux joueurs qui continuent d’impressionner: l’attaquant Charles Hudon et le défenseur Victor Mete.

Hudon continue de briller aux côtés d’Artturi Lehkonen et Tomas Plekanec, tandis que Mete continue à s’entraîner à la gauche de Shea Weber.

«Ça fait deux jours que nous pouvons nous entraîner avec nos trios en nous concentrant plus sur le système de jeu et les détails, a noté Hudon, qui a inscrit son deuxième but en autant de rencontres préparatoires lors d’une défaite de 5-1 face aux Sénateurs, samedi, à Ottawa.

«C’est ce qui nous manquaient à Ottawa — les détails. Nous avons perdu nos batailles le long de la rampe. Nous avons travaillé là-dessus lors des deux derniers jours. Nous avons aussi fait du vidéo avec Claude.»

Hudon évolue avec Lehkonen et Plekanec depuis le début du camp. Il a aussi amassé trois aides lors d’un match intra-équipe en ouverture du camp. Le natif d’Alma admet être de plus en plus à l’aise avec ses compagnons de trio.

«’Pleky’ et moi, nous nous parlons de plus en plus chaque jour, a mentionné l’attaquant âgé de 23 ans. Je suis plus à l’aise de lui parler et de faire des jeux. Avant, quand j’avais la chance de lancer, j’avais peut-être le réflexe de lui faire la passe. Là, je prends ma décision.

«Il n’est pas quelqu’un qui va souvent amorcer la conversation, mais s’il y a du positif ou du négatif, il le dit. (…) C’est bien aussi de l’avoir à mes côtés dans le vestiaire.»

Lehkonen a vécu une intégration semblable l’an dernier, alors qu’il a passé la majorité de la saison à jouer aux côtés de Plekanec.

«’Hudy’ est devenu le troisième chaînon, a noté le Finlandais âgé de 22 ans. Nous avons rapidement développé de la cohésion.

«(Hudon) est très bon avec la rondelle, pour faire des jeux. Il gagne aussi ses batailles à un contre un et c’est facile de jouer avec lui.»

De son côté, Mete disputait lundi son deuxième match préparatoire. Il ne croit toutefois pas qu’il y a de plus en plus de pression sur ses épaules au fur et à mesure que le camp avance.

«Je n’ai pas encore confirmé ma place dans la formation, a insisté l’Ontarien âgé de 19 ans. Je travaille fort à chaque jour et je continue de dire que je n’ai rien à perdre. Je veux simplement démontrer ce que je suis capable de faire et continuer à m’améliorer.»

Julien a mis à l’essai de nouvelles combinaisons à l’attaque, lundi soir, face aux Maple Leafs, à Toronto.

Pour une deuxième journée d’affilée, Brendan Gallagher s’est retrouvé à la droite de Max Pacioretty et Jonathan Drouin à l’entraînement matinal, tandis qu’Ales Hemsky complétait le trio d’Alex Galchenyuk et Phillip Danault.

Torrey Mitchell a toutefois remplacé Drouin en soirée. L’équipe a annoncé en début d’après-midi que Drouin est ennuyé par une blessure au haut du corps et que son état de santé sera réévalué de manière quotidienne.

Plekanec, Lehkonen et Hudon étaient aussi en uniforme, tandis que le quatrième trio était formé de Paul Byron, Jacob De La Rose et Byron Froese. De La Rose et Froese étaient donc les deux seuls attaquants en uniforme dont les postes ne sont pas encore assurés.

En défense, Karl Alzner et Jeff Petry formaient la deuxième paire derrière Mete et Weber, tandis que Brandon Davidson et Jordie Benn composaient la troisième paire. Davidson et possiblement Mete luttent encore avec Mark Streit, Joe Morrow, Jakub Jerabek, Éric Gélinas et Matt Taormina pour les derniers postes en défensive.

Al Montoya a obtenu le départ face aux Maple Leafs, puisque Charlie Lindgren a subi une blessure au bas du corps. À moins d’une surprise majeure, Lindgren sera éventuellement rétrogradé au Rocket de Laval. Carey Price n’était pas du voyage à Toronto.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!