CLEVELAND — Jason Kipnis a cogné son 12e circuit de la saison et les Indians de Cleveland ont mérité un 100e gain cette saison, lundi, l’emportant 5-2 face aux Twins du Minnesota.

Les Indians atteignaient ce plateau pour la troisième fois de leur histoire, après 1954 (111) et 1995 (100).

Kipnis et Roberto Perez ont frappé des longues balles de deux points, tandis que Jay Bruce a ajouté une claque en solo. Tout cela de la sixième à la huitième.

Francisco Lindor a fourni deux doubles et un but volé pour les Indians, champions de section et monarques en titres dans l’Américaine.

Carlos Carrasco (18-6) a retiré 14 frappeurs au bâton en huit manches et un tiers, ne donnant que six simples et un but sur balles. Il domine le baseball majeur pour les victoires, à égalité avec Corey Kluber, Jason Vargas et Clayton Kershaw.

Cleveland va accueillir New York, Boston ou les Twins au premier tour des séries, à compter de jeudi prochain.

Chez les Twins, Mitch Garver a frappé un triple de deux points en neuvième. La défaite est allée au releveur Trevor Hildenberger (3-3). Ervin Santana n’avait pas donné de point en cinq manches, espaçant trois simples et un double.

Le club avait donné congé à Byron Buxton, Eddie Rosario, Brian Dozier, Eduardo Escobar et Joe Mauer.

Le Minnesota va jouer au Yankee Stadium ou au Fenway Park mardi prochain, en match éliminatoire. Les Twins vont alors confier la balle à Santana, qui finit la saison régulière avec un dossier de 16-8 et une moyenne de 3,28.

Rays 9 Yankees 6

Aaron Judge a cogné son 51e circuit de la saison pour donner brièvement les devants aux siens, mais les Yankees de New York se sont inclinés par la marque de 9-6 devant les Rays de Tampa Bay, manquant leur chance de resserrer la course aux éliminatoires.

Les Yankees demeurent toujours trois matchs derrière les Red Sox de Boston, qui se sont inclinés 12-2 face aux Astros de Houston, dans la section Est de la Ligue américaine. Les deux équipes ont toujours trois rencontres à disputer et elles ont toutes les deux une place assurée en éliminatoires. Si jamais il y avait une égalité à la fin de la saison régulière, les Yankees accueilleraient les Red Sox, lundi, pour déterminer laquelle des deux équipes passerait au tour suivant.

Brett Gardner, Greg Bird et le frappeur substitut Aaron Hicks ont également étiré les bras du côté des Yankees, qui avaient remporté leurs trois rencontres précédentes. Wilson Ramos a claqué une longue balle durant une séquence de sept points inscrits en cinquième manche pour les Rays, qui avaient cumulé trois défaites consécutives précédemment.

Astros 12 Red Sox 2

Le meneur des Majeures au chapitre de la moyenne au bâton, Jose Altuve, a réussi trois des 17 coups sûrs des Astros de Houston, qui ont rossé les Red Sox de Boston 12-2.

Carlos Correa a placé quatre balles en lieu sûr et les Astros ont chassé le partant des Red Sox Eduardo Rodriguez du match en deuxième manche.

Les Red Sox n’ont pas pu confirmer leur deuxième titre consécutif de la section Est de l’Américaine. Ils s’assureront toutefois d’une égalité au sommet. Les Red Sox ont besoin d’une victoire ou d’une défaite des Yankees de New York, sans quoi, les deux rivaux de longue date devront croiser le fer lundi lors d’un bris d’égalité.

Altuve a obtenu deux simples et son 39e double de la campagne, faisant augmenter sa moyenne à ,350. Brad Peacock (13-2) a alloué deux points, quatre coups sûrs et un but sur balles en cinq manches pour les Astros, qui sont champions de la section Ouest de l’Américaine.

Rodriguez (6-7) a concédé cinq points, six coups sûrs et deux buts sur balles en une manche et deux tiers.

Tigers 4 Royals 1

Daniel Norris n’a donné aucun point en cinq manches pour signer une première victoire en plus de trois mois et les Tigers de Detroit ont mis fin à une série de neuf revers en défaisant les Royals de Kansas City 4-1.

Norris (5-8) a accordé deux coups sûrs en cinq manches. Il montrait un dossier de 0-4 en quatre départs et quatre apparitions en relève depuis le 16 juin.

Le double en cinquième manche de Nicholas Castellanos a fait marquer Alex Presley, JaCoby Jones et Dixon Machado. Jones a frappé un simple d’un point, plus tôt dans la manche.

Le gaucher des Royals Danny Duffy (9-10) n’a pas dépassé le cinquième manche. Duffy a permis quatre points, six coups sûrs et trois buts sur balles en quatre manches et un tiers.

Athletics 4 Rangers 1

Ryon Healy a brisé l’égalité en frappant un simple de deux points en sixième manche pour aider les Athletics d’Oakland à vaincre les Rangers du Texas, 4-1.

Il s’agissait de la cinquième victoire consécutive des A’s sur la route et une septième défaite d’affilée pour les Rangers. C’est la plus longue séquence de revers pour la formation du Texas depuis 2015.

Bruce Maxwell, s’est agenouillé lors de l’interprétation de l’hymne national américain. Le receveur des Athletics échauffait le lanceur partant Sean Manaea, à l’abri des partisans et des caméras. Un membre de la foule, situé près de l’abri des joueurs, a hué le joueur de l’équipe adverse et le geste s’est reproduit lorsqu’il a effectué sa première présence au bâton en deuxième manche. Il est devenu le premier joueur du baseball majeur à s’agenouiller, imitant les joueurs de la NFL qui ont démarré le mouvement en guise de protestation face à l’injustice raciale subie aux États-Unis.

Manaea (12-10) a alloué trois coups sûrs et aucun point en six manches et deux tiers de travail. Blake Treinen n’a accordé aucun point en neuvième pour récolter son 15e sauvetage en 20 occasions.

Miguel Gonzalez (8-13) a écopé de la défaite.

Angels 4 White Sox 5

Rob Brantly a nivelé la marque en huitième manche et Tim Anderson a profité du simple de Rymer Liriano pour marquer le point de la victoire, permettant aux White Sox de Chicago de l’emporter de justesse, 5-4, face aux Angels de Los Angeles.

Carlos Perez a cogné un circuit pour les Angels, qui ont utilisé sept lanceurs et qui ont laissé de côté les joueurs étoiles Mike Trout et Justin Upton, une journée après avoir vu leur chance de participer aux éliminatoires s’envoler en poussière.

Gregory Infante (2-1) s’est mérité la victoire en relève en n’accordant aucun point en huitième manche. Juan Minaya a été parfait en neuvième et a obtenu son huitième sauvetage de la saison pour les White Sox, qui ont récolté un 12e gain en 19 rencontres.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!