LONDRES — Il aura fallu à Drew Brees et aux Saints de La Nouvelle-Orléans six jours et une demie avant de finalement trouver leurs repères en Grande-Bretagne.

Brees a décoché deux passes de touché et amassé 268 verges de gains pour les Saints, qui ont marqué 17 points en deuxième demie en route vers une victoire par jeu blanc de 20-0 contre les Dolphins de Miami dimanche après-midi, au stade Wembley de Londres.

Michael Thomas a capté une passe de touché au troisième quart, Alvin Kamara en a ajouté une à sa fiche au quatrième quart et Will Lutz a réussi deux de ses trois tentatives de placement pour les Saints (2-2), qui sont arrivés dans la capitale britannique lundi et qui contribué au match le moins offensif de l’histoire de la NFL à Londres.

«La défensive a obtenu le jeu blanc, a commenté Brees. En attaque, nous avons réussi quelques progressions, et nous avons fait toutes les choses nécessaires pour obtenir la victoire.»

Les observateurs s’attendaient à une performance éclatante du demi-offensif des Dolphins Jay Ajayi, qui est né à Londres, mais il a conclu la rencontre avec 12 courses et 46 verges de gains.

«En attaque, il faut retrouver notre fierté, le respect envers nous-mêmes, a commenté Ajayi. Mettre des points au tableau. Nous en sommes incapables. Nous devons retourner à la base et avoir une meilleure exécution.»

Brees a rejoint Thomas, qui a capté huit passes pour 89 verges de gains, à la suite d’un jeu de quatre verges qui portait le score à 10-0 au troisième quart. Kamara a ensuite accepté une passe dans le flanc de Brees pour un gain de 12 verges et un touché, alors qu’il restait 3:57 à faire, pour compléter la marque.

Kamara a conclu la partie avec 96 verges de gains, dont 71 par la voie aérienne, et le demi-offensif Mark Ingram a franchi 45 verges au sol.

Jay Cutler a complété 20 de ses 28 tentatives de passe pour les Dolphins (1-2), qui ont terminé la rencontre avec 185 verges de gains. Il s’agissait de leur pire résultat à ce chapitre depuis le dernier jeu blanc qu’ils ont encaissé, par la marque de 41-0 contre les Bills de Buffalo le 22 décembre 2013.

Le dernier blanchissage des Saints remontait au 16 décembre 2012, lors d’une victoire de 41-0 contre les Buccaneers de Tampa Bay.

«De toute évidence, nous n’avons pas joué à la hauteur des attentes lors des deux premières semaines d’activités. Nous avons affronté deux bonnes équipes, les Vikings et les Patriots, a rappelé Brees. Maintenant que nous avons obtenu deux victoires à l’extérieur… J’avais l’impression que nous avions un bon plan en sautant sur le terrain aujourd’hui, même si c’est toujours difficile de traverser l’océan pour y disputer une rencontre.»

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!