MOSCOU — Julia Goerges a mis fin à une disette de six ans sans titre du circuit de la WTA et elle a aisément battu Daria Kasatkina en deux manches de 6-1, 6-2, samedi, lors de la finale de la Coupe Kremlin.

Goerges s’est facilement propulsé vers une victoire contre une adversaire russe classée seulement un rang derrière elle (29e).

L’Allemande a gagné les cinq premières parties de la première manche avant que Kasatkina s’inscrive finalement au tableau indicateur.

Kasatkina a offert une meilleure opposition au deuxième set, forçant la tenue de trois balles de bris lors du premier jeu au service de Goerges, mais elle n’a pu en concrétiser une. La Russe a ensuite été brisée dès la partie suivante.

Goerges montre un dossier de 3-7 en carrière lorsqu’elle participe à une finale en simple. Son dernier titre remontait à 2011, à Stuttgart. Avant son match de samedi, elle s’était inclinée lors de six finales consécutives, dont trois en l’espace de deux mois cet été.

La finale masculine de dimanche mettra en vedette la sixième tête de série Damir Dzumhur à Ricardas Berankis. Les deux hommes ont gagné leur match de demi-finale, samedi.

Dzumhur a défait son compatriote bosnien Mirza Basic 6-0, 7-6 (9) alors que Berankis, de la Lituanie, est venu de l’arrière pour vaincre le Français Adrian Mannarino 3-6, 6-4, 6-1.

Dzumhur a gagné son seul titre du circuit de l’ATP le mois passé, à St. Petersburg, en Russie. Berankis n’a quant à lui jamais remporté un titre après avoir perdu à sa seule apparition en finale, en 2012, à Los Angeles.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!