Paul Chiasson/La Presse canadienne

MONTRÉAL — Voici cinq moments marquants du match disputé mardi soir au Centre Bell entre les Golden Knights de Vegas et le Canadien de Montréal.

Un autre but pour Gallagher
Le Canadien s’est présenté devant les Golden Knights forts d’un dossier de 5-2 à leurs sept derniers matchs, un rendement en grande partie imputable aux récentes performances de Brendan Gallagher. Détenteur d’une fiche de cinq buts et quatre aides à ses huit dernières sorties avant le rendez-vous de mardi, Gallagher a de nouveau fait vibrer les cordages après un peu plus de huit minutes de jeu à l’engagement initial. Tout a commencé par une longue passe de Jordie Benn, décochée de derrière son filet, et que Tomas Plekanec a été le premier à récupérer privant les visiteurs d’un dégagement refusé. Une fois en possession du disque, Plekanec s’est moqué de Brayden McNabb derrière le filet de Maxime Lagacé avant de glisser la rondelle à Gallagher, qui a réussi à la glisser dans le filet pour son septième de la saison.

Une période de deux points pour Benn
Des soirées de deux points pour Jordie Benn sont choses rares, et encore plus lorsque ces deux points surviennent lors de la même période. C’est le tour de force qu’a réalisé le barbu défenseur quelque deux minutes après le but de Brendan Gallagher. De retour au jeu après une absence d’un match, Charles Hudon a amorcé la séquence en contrôlant la rondelle jusqu’en zone des Golden Knights. Après un vif demi-tour, il a remis le disque derrière lui à Benn, dont le tir a été bloqué à la défensive avant de rebondir jusqu’à Victor Mete. Le jeune défenseur a retourné la rondelle à Benn dont le tir sur réception s’est faufilé à la droite de Maxime Lagacé, pour son premier but avec le Tricolore depuis le 19 mars. Il s’agissait de son cinquième match de deux points en carrière, et de son premier depuis le 13 décembre 2016.

Une séquence prend fin pour Lindgren
Comme bien des gardiens de but, Charlie Lindgren préfère peut-être les soirées actives à celles où il campe le rôle de spectateur entre ses deux poteaux. Après une performance de 38 arrêts et un premier blanchissage, dimanche contre les Blackhawks de Chicago, Lindgren n’a reçu que deux tirs pendant les 20 premières minutes, et il aurait probablement aimé revoir le second. Pierre-Édouard Bellemare a mis fin à une séquence de 106:32 de Lindgren sans concéder de buts dans la Ligue nationale lorsqu’il a déjoué le jeune gardien entre son bâton et son corps à 17:41. Tout juste avant de marquer, Bellemare avait servi une feinte qui a plutôt fait mal paraître le défenseur Jeff Petry.

Pacioretty et Shaw produisent de nouveau
Après un début de campagne difficile, Max Pacioretty a repris des couleurs, ce qui coïncide possiblement avec la décision de Claude Julien de le muter à gauche de Phillip Danault et d’Andrew Shaw. Alors que les Golden Knights se trouvaient toujours à portée de frappe du Canadien malgré le peu de mordant de leur attaque, Pacioretty a redonné une avance de deux buts au Canadien en faisant dévier derrière Maxime Lagacé un tir de Jeff Petry. Sur la séquence, Andrew Shaw a mérité un sixième point à ses six dernières sorties.

Un effort beaucoup moins convaincant
On ne sait trop si Gerard Gallant a levé ton dans le vestiaire des joueurs pendant le premier entracte, mais toujours est-il que les Golden Knights se sont montrés beaucoup plus fringants au deuxième vingt, au point où c’est le Canadien qui avait l’air de l’équipe ayant joué trois matchs en quatre jours et deux d’affilée. Charlie Lindgren a été beaucoup plus sollicité qu’en première période alors qu’il a fait face à 12 tirs, dont un particulièrement dangereux de William Karlsson pendant une punition à Shea Weber. Lors de ce même désavantage numérique, Lindgren a reçu l’aide du poteau à sa gauche alors qu’il avait été clairement battu par un puissant tir de Reilly Smith, décoché de la pointe gauche. Pendant ce temps, le Tricolore était limité à cinq tirs. Lindgren a de nouveau été intraitable en troisième période, mais n’y pouvait rien sur le filet d’Erik Haula avec 1:37 à écouler au match.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!