MOSCOU — Les autorités russes ont demandé à l’Agence mondiale antidopage (AMA) de rejoindre son enquête qui touche de nouvelles informations sur les cas de dopage dont ses athlètes sont la cible.

L’AMA a déclaré vendredi avoir obtenu une base de données sur tous les tests antidopage menés au laboratoire de Moscou entre 2012 et 2015, ce qui pourrait confirmer les allégations de l’ex-directeur du laboratoire Grigory Rodchenkov au sujet d’une vaste conspiration.

La porte-parole de la Commission d’enquête russe, Svetlana Petrenko, a indiqué que l’organisme est prêt «pour une collaboration» avec l’AMA et qu’elle lui a fait parvenir une demande officielle.

La demande russe a été formulée une semaine après que la commission eut indiqué avoir contrecarré plusieurs tentatives d’obtenir de façon détournée cette base de données.

Petrenko a dit jeudi que Rodchenkov avait tenté de persuader son successeur au laboratoire de Moscou de lui céder la base de données, mais que les données avaient été sécurisées après que cette personne eut contacté la commission.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!