LOS ANGELES — Sven Baertschi a brisé l’égalité lors d’un avantage numérique, en troisième période, et les Canucks de Vancouver ont défait les Kings de Los Angeles 3-2, mardi soir.

Henrik Sedin et Bo Horvat ont enfilé l’aiguille en deuxième période pour les Canucks, qui avaient perdu deux parties de suite et cinq de leurs sept dernières. Anders Nilsson a surmonté un début difficile et il a réalisé 30 arrêts à sa première apparition depuis le 26 octobre, aidant les Canucks à vaincre les meneurs de la section Pacifique.

Tanner Pearson a touché la cible dès la première minute de jeu et Anze Kopitar a doublé l’avance des siens lors d’une supériorité numérique, quelques instants plus tard. Kopitar a obtenu au moins un point lors d’un neuvième match de suite.

Les Kings se sont inclinés pour une troisième fois consécutive, une première depuis la mi-février.

Jonathan Quick a stoppé 24 tirs pour les Kings. Il a notamment repoussé un lancer de pénalité de Brandon Sutter, au deuxième vingt.

Les Canucks n’avaient inscrit que deux buts en 21 avantages numériques lors de leurs six dernières parties. Ils ont toutefois marqué à deux reprises en pareille situation contre les Kings, qui possédaient le meilleur désavantage numérique de la LNH avant la rencontre.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!