Le champion du monde Lewis Hamilton a signé le meilleur temps de la première journée d’essais libres au Grand Prix de Formule 1 d’Abou Dhabi, vendredi, tandis que Sebastian Vettel se contentait du deuxième chrono.

Après que Vettel eut établi un nouveau record de piste sous un ciel ensoleillé lors de la première séance d’essais — abaissant du même coup sa propre marque établie en 2009 —, Hamilton l’a fracassé en complétant un tour en une minute et 37,877 secondes alors que le soleil se couchait sur le circuit Yas Marina.

Vettel a accusé un déficit de 0,149 seconde sur Hamilton, et le pilote Red Bull Daniel Ricciardo a suivi en troisième place à 0,303 derrière.

«C’est encore assez serré, j’aime ça, a mentionné Hamilton. Ce fut une bonne journée, mais je suis soulagé qu’il s’agisse de la dernière cette saison.»

Le pilote Williams Lance Stroll n’a pu faire mieux que le 14e temps, à 2,452 secondes du Britannique.

«Ce fut une journée productive, sans problème. Nous avons beaucoup tourné, a mentionné Stroll. Nous travaillerons au cours de la soirée sur certaines choses, mais je suis confiant pour samedi.

«Je pense que je peux améliorer mon pilotage dans le dernier secteur, parce que c’est là que je perds le plus de temps, a ajouté Stroll. L’objectif demain, ce sera d’atteindre Q3, même si c’est de plus en plus difficile puisque les autres équipes ont rehaussé leur rendement. Avec un peu de chance, nous marquerons des points dimanche.»

Vettel a gagné la dernière course au Brésil, mais Hamilton s’était adjugé un quatrième championnat du monde — et son troisième avec Mercedes — lors de la course précédente au Mexique. En conséquence, il n’a aucune pression à Abou Dhabi.

Vettel a gagné cinq courses cette saison, et 47 en carrière. Hamilton a signé neuf victoires, et 62 au cumulatif, ce qui lui permet d’occuper le deuxième rang de l’histoire derrière les 91 triomphes de Michael Schumacher.

«C’est important de finir la saison sur une bonne note, a noté Vettel. Plus le résultat sera bon, plus nous serons satisfaits.»

La deuxième séance d’essais s’est mise en branle vers 17h, heure locale, et la température de piste a chuté drastiquement en raison du vent provenant du désert. Les conditions seront semblables lors de la course, dont le départ sera donné à la même heure dimanche.

La deuxième séance a été ponctuée de plus d’incidents que la première, notamment en raison des virages qui exigent des freinages très prononcés. Stroll a souligné que Williams procédait ce week-end à de nombreux tests en prévision de la saison 2018.

«Nous avons testé de nouveaux disques de frein Brembo, mais nous ne pouvons encore tirer des conclusions. Il nous faudra effectuer plus de tours en piste pour amasser des informations et choisir la meilleure option pour la saison prochaine, mais jusqu’ici je n’ai rien à dire de négatif.»

Le directeur technique de Williams, Paddy Lowe, a précisé qu’il s’agissait d’un moment particulier puisqu’il s’agit de la dernière course de la saison.

«Lance a participé à un programme assez inhabituel, puisqu’il a utilisé un train de pneus qui est habituellement réservé à la troisième séance d’essais, afin de tourner davantage, a dit Lowe. C’est aussi la dernière soirée de l’année où les mécaniciens reconstruiront la voiture FW40, avant de la remiser pour de bon. Je crois que ça se produira vers 2h cette nuit.»

Le Belge Stoffel Vandoorne (McLaren), Romain Grosjean (Haas), et Brendon Hartley (Toro Rosso) sont d’ailleurs sortis de piste. Hartley a écopé d’une pénalité de 10 places sur la grille de départ dimanche pour avoir procédé au remplacement de certaines composantes de son moteur Renault, réputé pour son manque de fiabilité.

La troisième séance d’essais libres sera présentée samedi après-midi, suivie de la séance de qualifications en soirée.

De son côté, le pilote Red Bull Max Verstappen s’est plaint d’un problème de direction pendant la première séance et de problèmes d’adhérence aux pneus arrière pendant la deuxième. Il a signé le sixième temps.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!