LILLEHAMMER, Norvège — Johannes Hoesflot Klaebo a mérité un cinquième gain de suite à la Coupe du monde de ski de fond, dimanche, s’imposant lors du skiathlon de 30 km.

Le Norvégien de 22 ans a dépassé son compatriote Martin Johnsrud Sundby dans le sprint final, triomphant par 1,3 seconde.

Un podium tout norvégien a été complété par Hans Christer Holund, à 5,5 secondes derrière Sundby. C’est aussi un Norvégien qui a fini quatrième, Simen Hegstad Krueger.

«J’ai pu conserver un peu d’énergie pendant la longue descente, a dit Sundby. Il me restait donc un peu de carburant. C’est vraiment plaisant de gagner sur une telle distance… j’ai de la misère à y croire. Je ne pensais pas avoir l’énergie de me mettre en position pour remporter un 30 km.»

«Je ne pense pas avoir déjà vu un skieur aussi complet que Johannes, a dit Holund. De me rendre sur le podium avec la qualité des gars en Coupe du monde, ce n’est pas quelque chose que je vais vivre à chaque course. Je suis très très heureux de mon résultat.»

Au classement général, Klaebo a 198 points d’avance sur Sundby.

Le Québécois Alex Harvey a terminé sixième, lui qui avait un top 10 comme objectif.

«J’ai eu beaucoup de plaisir. C’était une belle journée, a dit le skieur de Saint-Ferréol-les-Neiges. J’étais dans le groupe de tête jusqu’au dernier km et demi avant de perdre un peu le contact avec le groupe à la fin. Le résultat est très satisfaisant.

«Mon plan d’entraînement ne prévoit pas que je sois dans ma meilleure forme présentement, donc il me manque encore de ‘punch’ dans les jambes, mais c’est prévu comme ça. Il est tôt, la saison est longue et il y a toute la préparation pour les Jeux olympiques. J’utilise les premières compétitions comme contributions à l’entraînement. Je vais bien, mais il y a encore une marge d’amélioration.»

L’unifolié était aussi représenté par Devon Kershaw (19e), Russell Kennedy (53e), Graeme Killick (54e) et Knute Johnsgaard (60e).

Du côté féminin, la Suédoise Charlotte Kalla est restée la reine du classement général, impériale pour une première fois au skiathlon de 15 km. Elle a battu les Norvégiennes Heidi Weng et Ragnhild Haga par 20 et 24 secondes. Kalla a fait la loi dans la dernière montée.

«Je savais qu’elle allait prendre ses distances dans la pente finale, a dit Weng. Elle était dans une classe à part. Elle est vraiment en grande forme.»

«J’ai brisé un bâton sur la dernière colline et je ne pensais plus qu’un podium était possible, a confié Haga, décorée de bronze par 10,7 secondes. Mais un entraîneur m’en a donné un nouveau et m’a dit de ne pas lâcher.»

Au classement général, Kalla a 113 points de plus que Weng.

Les Canadiennes Cendrine Browne et Emily Nishikawa ont fini 45e et 49e, respectivement.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!