TORONTO — Au son des partisans scandant son nom, le capitaine du FC Toronto, Michael Bradley, a dit que le club va savourer un bout de temps la première coupe de la MLS dans l’histoire de l’organisation, avant de s’atteler à la tâche de rééditer.

Au terme d’un défilé au centre-ville, des milliers de supporters se sont rassemblés au Square Nathan Phillips pour exprimer leur joie.

Toronto a vaincu en finale les Sounders de Seattle 2-0 au BMO Field, samedi, devenant la première équipe canadienne à remporter le championnat de la MLS.

Bradley a dit aux partisans qu’il s’est imprégné de la culture sportive de Toronto, et que le FC va travailler fort pour faire écho aux deux triomphes de suite en Série mondiale des Blue Jays, en 1992 et 1993.

«Pouvoir soulever ce trophée dans cette ville devant nos partisans, faire en sorte que tout le monde puisse avoir une journée comme celle-ci, c’est ce pourquoi nous sommes tous ici», a dit Bradley.

Le FC a montré la meilleure fiche de la MLS en saison régulière, 20-5-9. La récolte de 69 points a été la plus importante dans l’histoire de la ligue.

Menés par Bradley et les attaquants Sebastian Giovinco et Jozy Altidore, le FC a établi des marques d’équipe pour les victoires (20), les buts marqués (74), le moins de buts alloués (37), les blanchissages (13), les points obtenus à domicile (42), les victoires à l’extérieur (sept) et les points à l’étranger (27).

Toronto a également remporté la coupe des Voyageurs à titre de champion canadien, après avoir vaincu l’Impact de Montréal lors d’une série de deux matchs en juin.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!