LAUSANNE, Suisse — Six autres athlètes russes ont été sanctionnées et exclues à vie pour des infractions aux règles antidopage lors des Jeux olympiques de Sotchi en 2014.

Les hockeyeuses Inna Dyubanok, Ekaterina Lebedeva, Ekaterina Pashkevich, Anna Shibanova, Ekaterina Smolentseva et Galina Skiba ont ainsi été disqualifiées de l’épreuve auxquelles elles ont participé.

L’équipe russe de hockey féminin, sixième à Sotchi, est également disqualifiée du tournoi.

La commission disciplinaire du Comité international olympique a également précisé que le dossier d’un septième athlète a été classé car les éléments et conclusions de l’enquête sont insuffisants pour établir une infraction aux règles antidopage.

Certaines enquêtes se poursuivant — notamment l’analyse médico-légale des flacons — le CIO n’écarte pas la découverte éventuelle d’éléments qui justifieraient l’ouverture de nouveaux dossiers.

En date de mardi, 31 athlètes russes ont déjà été sanctionnés par le CIO dans le cadre de cette enquête instituée dans la foulée du scandale de dopage d’État lors des Jeux de Sotchi. En conséquence, tous les échantillons prélevés sur des athlètes russes ayant participé à ces jeux ont été réanalysés.

Cette réanalyse avait un double objectif: d’une part, réexaminer les échantillons pour prouver qu’il y a eu dopage, et d’autre part, déterminer si les échantillons eux-mêmes ou les flacons ont été manipulés ou falsifiés.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!