Mike McCarn Mike McCarn / The Associated Press

CHARLOTTE, N.C. — Cam Newton a lancé quatre passes de touché et pour 242 verges et les Panthers de la Caroline ont gâché le retour au jeu du quart Aaron Rodgers en l’emportant 31-24 contre les Packers de Green Bay, dimanche.

Damiere Byrd a capté deux passes de touché, Christian McCaffrey a amassé 136 verges de la ligne de mêlée, dont une réception de sept verges pour un majeur, et les Panthers (10-4) ont signé un quatrième gain de suite à domicile.

Greg Olsen a connu son meilleur match depuis qu’il est revenu d’une blessure au pied. Il a capté neuf ballons pour des gains de 116 verges et un touché pour aider les Panthers a maintenir le rythme des Saints de La Nouvelle-Orléans, au premier rang de la section Sud de l’Association Nationale.

«Nous sommes fiers de notre attaque diversifiée. Nous sommes capables de courir avec le ballon ou de le passer quand il le faut, a indiqué McCaffrey. Nos joueurs se sont présentés et ils ont fait les gros jeux aujourd’hui.»

Rodgers, qui effectuait une première apparition depuis le 15 octobre, a lancé trois passes de touché, mais il a aussi été victime de trois interceptions. Malgré ses gains aériens de 290 verges, les Packers ont subi un dur coup dans leur course aux séries dans la Nationale.

«Je suis déçu de ma performance aujourd’hui, a avoué Rodgers. Évidemment, je n’ai pas bien joué.»

Les Packers (7-7) ont eu l’occasion d’envoyer le match en prolongation pour une troisième semaine consécutive, mais la remontée s’est arrêtée quand le demi de coin des Panthers James Bradberry a provoqué un échappé du receveur Geronimo Allison à la ligne de 28 de l’équipe locale. Le demi de sûreté Mike Adams a récupéré le ballon pour sceller l’issue de la rencontre.

«Je dois faire un meilleur travail pour mieux serrer le ballon», a insisté Allison.

Les Panthers tiraient de l’arrière 14-10 à la demie, mais Newton a lancé une passe de touché à Olsen et à Byrd, au troisième quart, pour donner une priorité de 24-14 à sa troupe.

Le premier touché de Byrd, un attrapé de neuf verges, a créé de la controverse. Les arbitres ont d’abord dit que la passe n’avait pas été complétée, mais l’entraîneur-chef des Panthers Ron Rivera a contesté la décision. Il a ultimement eu gain de cause quand les arbitres ont jugé que Byrd avait atterri dans la zone des buts.

«Au début, je n’étais pas certain si les arbitres allaient compter une fesse ou les deux, a mentionné Byrd en riant. Je crois que j’ai été un peu chanceux sur cette séquence.»

Après que les Packers eurent réduit l’écart à 24-17, Newton a de nouveau repéré Byrd dans la zone des buts pour faire 31-17 avec 12:29 à jouer au quatrième quart.

Rodgers avait permis aux Packers d’y croire en lançant une passe de touché à Richard Rodgers. Les visiteurs ont ensuite récupéré le botté court.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!