EDMONTON — Les cinq moments marquants du match opposant le Canadien de Montréal aux Oilers d’Edmonton, le 23 décembre 2017:

Niemi tient le fort au départ

À mi-chemin au premier vingt, Drake Caggiula, menaçant devant le filet, a été frustré par Antti Niemi sur un tir des poignets à bout portant, après que Brett Lernout ait perdu la rondelle le long de la bande. Inséré dans la formation peu avant le match, au détriment de Jakub Jerabek, Lernout disputait un premier match avec le CH cette saison. Une minute plus tard, c’est Patrick Maroon qui se butait au gardien finlandais, qu’il voulait déjouer avec un revers de l’enclave.

Les Oilers frappent les premiers

Les Oilers ont pris les devants 1-0 à 13:49, grâce au septième but de la saison de Ryan Strome. Khaira a échappé le disque en arrivant en zone du Canadien, mais Leon Draisatl lui a vite remis. Khaira a ensuite repéré Strome qui s’amenait dans le cercle droit, pour un tir sur réception qui a fait mouche.

Edmonton en avance 2-0 grâce à un tir en apparence anodin

Edmonton a doublé son coussin à 15:50 suite à la bévue de Brendan Gallagher, qui, au moment de sortir de sa zone, s’est tourné vers l’arrière et a fait une passe au milieu de nulle part. Les Oilers ont pris le contrôle et la séquence s’est conclue par un tir des poignets de longue distance de Connor McDavid – un tir en apparence inoffensif, mais fructueux. McDavid inscrivait son 14e but de la campagne, un deuxième filet en autant de matches.

L’indiscipline coûte cher

Joe Morrow a été puni à 3:16 en deuxième période, pour obstruction, et les Oilers en ont profité pour tripler leur priorité. Du cercle gauche, McDavid a passé au cercle droit à Draisatl, qui a vite glissé la rondelle dans l’enclave à Milan Lucic. Ce dernier en a retiré un neuvième but cette saison, à 4:21.

Talbot, une valeur sûre tout au long du match – et depuis sept rencontres, en fait

Andrew Shaw a fait dévier un tir de la pointe de Joe Morrow à 12:55 au deuxième tiers avec Strome au cachot, pour avoir retenu. Le Canadien a quand même été la plus récente victime de Talbot. L’Ontarien de 30 ans a une fiche de 7-0-0 à ses sept derniers départs. Au fil de cette séquence, sa moyenne est 1,98.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!