DOHA, Qatar — Borna Coric a surpris la deuxième tête de série Pablo Carreno Busta 5-7, 6-2, 7-6 (8), mardi, dans un match de premier tour à l’Omnium du Qatar.

Classé 48e au monde, Coric a sauvé trois balles de match au cours du bris d’égalité décisif avant de profiter de sa première occasion de fermer les livres quand Carreno Busta a envoyé un coup droit dans le filet.

Carreno Busta a été victime de bris de service quand il était au service pour le match à 5-4 et 6-5 en troisième manche.

Coric a gagné 27 des 33 points quand il est monté au filet et a réussi 44 coups gagnants lors du marathon de deux heures et 42 minutes.

«Je ne savais pas à quoi m’attendre, a dit Coric. C’était mon premier match de l’année. Ce n’était peut-être pas évident, mais je pense que je jouais bien dès le début.

«J’ai beaucoup travaillé sur mon jeu au filet pendant la saison morte et je suis heureux de voir le résultat aujourd’hui.»

Classé 10e au monde, Carreno Busta a signé une seule victoire en neuf matchs officiels sur le circuit de l’ATP depuis qu’il a atteint les demi-finales des Internationaux des États-Unis. Il avait alors perdu face à Kevin Anderson.

La défaite de Carreno Busta n’a pas été la seule surprise, mardi.

Le Tchèque et troisième tête de série Tomas Berdych et l’Espagnol et quatrième tête de série Albert Ramos-Vinolas ont aussi été battus au premier tour.

Berdych s’est incliné 6-4, 1-6, 7-6 (4) face à l’Allemand Jan-Lennard Struff, tandis que Ramos-Vinolas a perdu 2-6, 7-5, 7-5 contre l’Argentin Guido Pella.

Pour sa part, la huitième tête de série Feliciano Lopez a battu son compatriote espagnol Guillermo Garcia-Lopez 6-4, 5-7, 7-6 (3).

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!