NOUVELLE-ORLÉANS — Drew Brees a amassé des gains aériens de 376 verges en plus de lancer deux passes de touché et les Saints de La Nouvelle-Orléans ont tenu le fort pour vaincre les Panthers de la Caroline 31-26, dimanche, au premier tour éliminatoire de l’Association nationale.

Les Panthers, qui tentaient de couronner leur remontée alors qu’il ne restait que 58 secondes au quatrième quart alors qu’ils étaient à la ligne de 26 des Saints, ont écopé d’une pénalité lorsque Cam Newton s’est débarrassé du ballon dans la pochette protectrice. Cette pénalité a forcé l’unité offensive à reculer de 10 verges, alors qu’il ne restait que 22 secondes au tableau indicateur.

Après une passe incomplète dans la zone des buts lors du troisième essai, Vonn Bell a réussi un sac du quart aux dépens de Newton, assurant la victoire aux Saints (12-5). Il s’agissait de leur première victoire en séries depuis les quatre dernières saisons.

«Nous voulions davantage remporter ce match, a avoué l’ailier défensif des Saints Cameron Jordan. Je veux dire, ils se sont rendus jusqu’au Super Bowl, laissez les y retourner plus tard. Nous voulons notre chance en séries nous aussi.

«Nous les avons presque laissés venir de l’arrière pour l’emporter, mais je suis ici, en tant que vainqueur.»

Brees a repéré Ted Ginn et Josh Hill pour des majeurs sur des distances de 80 et de neuf verges respectivement. Zach Line a inscrit le troisième touché grâce à une course d’une seule verge. Alvin Kamara a complété le quatrième touché des Saints avec une course de deux verges.

«Ce que nous avons démontré aujourd’hui, c’est que nous avons plusieurs façons d’être efficaces, a mentionné Brees. Le ballon s’est promené beaucoup et les gars étaient là pour compléter les jeux lorsqu’ils en avaient la chance.»

Thomas a capté huit passes pour des gains de 131 verges, dans un match où les Saints ont dû compenser avec des gains aériens pour leurs erreurs au sol.

Aidé par la présence de Greg Olsen — qui n’a pas disputé les deux dernières rencontres de l’équipe — Newton a mené à plusieurs reprises les Panthers dans le territoire des Saints. Les hommes de Ron Rivera ont cependant stagné à quatre reprises à l’intérieur de la ligne de 25 et ont dû se contenter de bottés de placement sur ces séquences, dont un a étonnamment été raté par Graham Gano.

Gano a inscrit les seuls points des Panthers en première demie, permettant aux Saints de prendre les devants 21,9.

Newton a complété 24 de ses 40 passes pour des gains de 349 verges par la passe et a réalisé deux passes de touché au quatrième quart, redonnant espoir à son équipe.

Le quart des Panthers a d’abord décoché une passe de 14 verges vers Olsen, qui a réalisé 107 verges de gains en huit attrapées. Il a ensuite repéré Christian McCaffrey, qui a couru sur une distance de 56 verges pour atteindre la zone des buts, afin de réduire l’écart 25-31.

«Je suis frustré, a admis Newton. Je suis fâché de ne pas avoir pu faire mieux pour mettre la main sur la victoire pour des gars que j’estime beaucoup.

«J’aurais dû faire mieux, a-t-il ajouté. Je ne vais pas passer par quatre chemins et pointer quelqu’un d’autre du doigt.»

Newton a cependant été victime de quatre sacs du quart. David Onyemata a d’ailleurs plaqué violemment le quart-arrière, qui a dû se retirer sur les lignes de côtés afin de reprendre ses esprits.

«Nous devions terminer le match et nous avons mis la pression sur notre défensive, a soutenu Jordan. Je veux dire, tout le monde a fait ce qu’il devait faire.»

La Caroline a tenté le tout pour le tout en fin de rencontre, mais sans succès.

«Cette victoire est spéciale, a ajouté Jordan. Ils sont venus de l’arrière au quatrième quart, pour mettre un peu de piquant.»

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!