KOENIGSSEE, Allemagne — La Canadienne Elisabeth Vathje a mis la main sur un premier globe de cristal en terminant troisième au classement général de la saison de la Coupe du monde de skeleton.

Âgée de 23 ans et originaire de Calgary, Vathje a pris le neuvième rang vendredi lors de la dernière course de la saison. Elle a notamment accumulé trois médailles d’argent et une de bronze au cours de la campagne.

«C’est spécial de gagner un premier globe, a dit Vathje. C’est encore plus spécial de voir qu’une Canadienne a gagné le globe de bronze lors d’une troisième saison de suite. Ça démontre la force et la profondeur de notre programme.»

Mirela Rahneva, d’Ottawa, avait terminé troisième l’an dernier et Jane Channell, de North Vancouver, en 2016.

Channell a été la meilleure Canadienne vendredi. Elle a pris le sixième rang avec un temps combiné d’une minute et 44,95 secondes. Vathje a suivi en neuvième place en 1:45,41.

La course féminine avait d’abord été annulée en raison de la neige, mais elle a finalement eu lui plus tard en journée.

Channell a terminé la saison au cinquième rang du classement général. Rahneva, qui n’a pas concouru vendredi, a conclu la saison au huitième rang.

Chez les hommes, le Sud-Coréen Yun Sung-bin s’est assuré le titre saisonnier même s’il n’a pas participé à la compétition remportée par Axel Jungk, dont il s’agissait de la première victoire au circuit de la Coupe du monde.

Yun est le premier Sud-Coréen à enlever le titre, trois semaines avant les Jeux olympiques d’hiver présentés chez lui à Pyeongchang.

Yun a complété la saison avec 1545 points après avoir totalisé cinq victoires et deux deuxièmes places plus tôt cette saison. Il a devancé Jungk par 38 points.

L’Allemand a été le plus rapide des deux manches sur la piste de Koenigssee, triomphant avec un chrono combiné de 1:41,61 — respectivement 0,02 et 0,23 devant les frères Lettons Dukurs, Martins et Tomass.

Tomass Dukurs a fini troisième au classement cumulatif, devant son frère Martins, champion en titre et vainqueur des huit dernières saisons.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!