Michael Sohn Michael Sohn / The Associated Press

PYEONGCHANG, Corée, République de — La Britannique Lizzy Yarnold est restée championne olympique du skeleton, samedi à Pyeongchang, méritant une première victoire internationale en trois ans.

Avec un chrono de 3:27,28, elle a prévalu par près d’une demi-seconde devant Jacqueline Loelling, de l’Allemage. Le podium a été complété par Laura Deas, compatriote de Yarnold.

Yarnold a établi une marque de piste de 51,46 dans sa dernière vague.

Seule l’Autrichienne Janine Flock pouvait lui enlever l’or, mais elle a dû se contenter du 10e rang de la dernière vague, pour une quatrième position au total.

Yarnold est la première à gagner plus d’une médaille en skeleton féminin aux Jeux. Avant samedi, elle n’avait pas triomphé depuis les Mondiaux de 2015.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!