Paul Chiasson/PC Anthony Calvillo

Personne ne portera de complet ou ne se régalera d’un buffet traiteur. Comme c’est toutefois la tradition, lorsqu’on atteint le seuil psychologique de la mi-saison, on souligne le travail des meilleurs joueurs. Tenons donc notre propre petit gala, version Alouettes de Montréal.

Le prix Bulldozer : Kyries Hébert
Ce premier honneur récompense un joueur qui a distribué allègrement les migraines à ses adversaires. Il souligne le travail de celui dont les coups de casque et d’épaule ont envoyé le plus l’opposant les quatre fers en l’air. Le maraudeur Kyries Hébert le mérite amplement puisqu’en plus de s’imposer par son jeu physique, il n’a pas joué de façon sournoise. Une mince ligne sur laquelle il est parfois ardu d’avancer.

Le prix Fantôme : Jamel Richardson
Qui aurait cru que l’absence du meilleur receveur de la LCF en 2011 deviendrait une arrière-pensée? Jamel est un choix logique pour ce prix Fantôme. On n’a vraiment remarqué le numéro 18 que lors d’un seul match cet été. Heureusement, les difficultés et les blessures de J-Rich n’ont pas trop hanté l’offensive montréalaise, qui a fonctionné à plein régime sans lui.

Le prix Jeunot : Patrick Lavoie
«Fiable» : un qualificatif qu’on n’attribue pas souvent aux recrues. On peut pourtant en affubler Lavoie qui mérite amplement la palme du meilleur joueur de première année chez les Oiseaux. Personne au sein de l’équipe n’a pris du galon aussi rapidement.

Le meilleur : Anthony Calvillo
Oui, oui, un choix prévisible. Un bon choix quand même.

On a épuisé les métaphores, les comparaisons et les hyperboles pour parler du rendement d’AC. On a même pu entendre murmurer qu’on l’enverrait au Temple de la renommée du football professionnel à Canton, d’ordinaire réservé aux joueurs de la NFL. Non seulement est-il encore le meilleur élément de l’équipe, mais il est aussi le plus constant. Le préposé au livre des records de la LCF doit avoir mal à la main à force de le récrire.

Aussi dans la course : SJ Green (receveur) et Brandon Whitaker (porteur de ballon).

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!