The Associated Press

WASHINGTON — Dans les huit dernières minutes du quatrième match, dimanche soir, l’avance de huit points des Raptors de Toronto s’est transformée en un retard de huit points.

Et dans ces huit minutes très frustrantes, alors que la victoire leur échappait, les Raptors ont vu leur avance dans la série contre les Wizards de Washington s’évaporer.

Bradley Beal a inscrit 31 points, John Wall en a ajouté 27 et les Wizards ont créé l’impasse dans leur série de premier tour de l’Association de l’Est face aux Raptors en l’emportant 106-98.

DeMar DeRozan a marqué 35 points pour les Raptors, mais il n’a réussi que deux de ses huit tentatives au quatrième quart. Kyle Lowry a été limité à 19 points et sept aides et Jonas Valanciunas à seulement 11 points. Jakob Poeltl a récolté 10 points tandis que Serge Ibaka a réussi 10 rebonds.

Au terme de la rencontre, DeRozan a pris le blâme pour la défaite.

«J’ai passé à côté de plusieurs bons tirs dans la bouteille et il y a certains tirs en fin de match que j’aurais aimé reprendre, a observé DeRozan. C’est ma mentalité d’être agressif, de vouloir gagner et de tout faire en mon pouvoir pour obtenir une victoire. Ça vient avec son lot de mauvais lancers et je vais apprendre pour la prochaine fois.»

La prochaine fois en question aura lieu mercredi soir, à Toronto, à l’occasion de la cinquième partie de cette série. Les Raptors n’ont perdu que sept fois au Air Canada Centre cette saison.

Les Raptors n’ont pas été prudents en possession du ballon, commettant 18 revirements qui ont coûté 19 points.

«Ça ne peut pas se produire, a soutenu DeRozan. Je pense que nous avons stagné.»

Les Raptors ont rapidement pris les devants par 12 points et ils ont tenu le coup jusqu’à mi-chemin au troisième quart. Mike Scott a réussi un panier sur le dernier jeu du troisième quart, ce qui créait l’égalité 80-80 avant la dernière période.

Les visiteurs ont marqué les huit premiers points du dernier quart, mais les Wizards ont répliqué rapidement. Marcin Gortat a à nouveau créé l’égalité avec 5:40 à faire en réussissant un retentissant dunk.

Beal a été cloué au banc des Wizards avec cinq minutes à faire en raison d’une accumulation de fautes, au grand détriment de l’entraîneur Scott Brooks et de la foule. Cependant, les Raptors n’ont pu en profiter.

«Cette défaite est plus difficile à digérer parce que je trouvais que tout était sous contrôle, a affirmé l’entraîneur-chef des Raptors, Dwane Casey. Il y a eu quelques revirements et d’autres qui sont survenus à de très mauvais moments. Personne n’a dit que ce serait facile. Nous devons rebondir et aucune équipe n’a encore gagné à l’étranger.»

Un revirement des Raptors a permis à Wall de réussir un panier avec 1:57 à faire, ce qui donnait un coussin de trois points aux Wizards.

Avec la bruyante foule debout, Wall a calmement creusé l’écart à six points en réussissant un tir en suspension avec une minute à faire. Kelly Oubre a confirmé la victoire des Wizards en réussissant deux lancers francs avec 22 secondes à faire.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!