Getty Images Roger Goodell, commissaire de la NFL

Le commissaire de la NFL, Roger Goodell, dit que le Congrès américain devrait établir des standards uniformes pour les états qui veulent légiférer en matière de paris sportifs.

Par communiqué, Goodell réitère que les paris sportifs légaux aux États-Unis devraient être régis par Washington, et non par les états.

La semaine dernière, la Cour suprême a statué pour que soit annulée une loi de 1992 interdisant la plupart des paris sportifs régis par les états.

Suggérants quatre principes de base, Goodell mentionne que les ligues peuvent «protéger notre contenu et notre propriété intellectuelle de ceux qui essayent de les voler ou de les utiliser à mauvais escient». Il dit aussi que les standards doivent bien protéger les consommateurs, que les amateurs doivent pouvoir accéder à des données officielles et fiables sur les ligues, et que les standards doivent permettent aux forces de l’ordre d’avoir les ressources pour surveiller les paris et appliquer les lois, pour protéger les partisans et punir les contrevenants, en sol américain ou ailleurs.

Goodell fait remarquer que la NFL s’est préparée à ce que les paris sportifs puissent devenir légaux ailleurs qu’au Nevada. Il dit que son circuit est prêt à y faire face, incluant l’envoi de directives et d’information substantielle aux clubs, aux joueurs, aux employés et aux partenaires de la ligue.

La NFL s’oppose depuis longtemps à toute forme de paris sur ses matches. Le feu vert a été donné pour le déménagement des Raiders d’Oakland à Las Vegas, en 2020.

Plusieurs ligues sont préoccupées quant aux balises que mettraient les états – les règles liées aux paris, ou dans quels établissements les paris seraient acceptés.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!