CLEVELAND — Les Warriors de Golden State brillent toujours de plein feu.

Les hommes de Steve Kerr se sont emparés du titre de champions de la NBA pour une deuxième saison consécutive grâce à un gain de 108-85, vendredi soir, lors du quatrième affrontement de la finale face aux Cavaliers de Cleveland.

Les Warriors ont surmonté les divers obstacles qui se sont dressés sur leur chemin tout au long de la saison, et, après avoir échoué l’an dernier, ont enfin réussi à balayer des Cavaliers en grande finale.

«C’est quelque chose de tellement difficile à accomplir et d’avoir été capable de le faire à trois reprises en quatre ans, c’est incroyable», s’est exclamé le garde Klay Thompson.

Stephen Curry, qui avait connu quelques ennuis avec ses lancers lors du troisième duel, a été la bougie d’allumage à l’attaque du côté de Golden State. Le joueur vedette a conclu la rencontre avec une récolte de 37 points, six rebonds et quatre mentions d’assistance.

Kevin Durant a également été d’une aide précieuse à son équipe. Nommé le joueur le plus utile à son équipe en finale, Durant a réussi un triple-double en inscrivant 20 points, 12 rebonds et 10 aides. Klay Thompson a quant à lui obtenu 10 points, tandis que Draymond Green a récolté neuf aides.

Après avoir mené son équipe à la grande finale pour une quatrième saison consécutive, LeBron James n’a toutefois pas été en mesure de contrer la puissante défensive des Warriors. Il a toutefois mené les siens grâce à une récolte de 23 points, sept rebonds et huit mentions d’assistance.

Kevin Love a pour sa part obtenu 13 points et neuf rebonds. JR Smith et Rodney Hood ont tous les deux ajouté 10 points chacun.

Il s’agissait du premier balayage en finale depuis 2007, lorsque James avait baissé pavillon devant les Spurs de San Antonio.

Et les Warriors ne semblent pas encore en avoir eu assez.

«On ne peut jamais avoir assez de ce sentiment, alors nous allons le célébrer ensemble encore une fois», a mentionné Curry.

Les Warriors ont amorcé le match en grand, prenant les devants 34-25 après le premier quart. Les Cavaliers ont toutefois été en mesure de reprendre le dessus 43-42 lors du quart suivant, inscrivant le même nombre de points (27) que leurs adversaires, avant la mi-temps.

Les Warriors ne souhaitaient toutefois pas reproduire le même scénario en 2016, lorsqu’ils avaient bousillé une avance de 3-0 dans la série finale avant de s’incliner lors du match ultime. Les hommes de Kerr ont poursuivi leur domination en inscrivant 25 points contre 13 au troisième quart. Les Warriors se sont ainsi forgé une avance de 21 points.

Devant une foule amorphe, les Cavaliers ont concédé 22 points aux visiteurs au quatrième quart, s’inclinant par un écart 23 points.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!